Envoyer à un ami

Expédition 2024 : Réserve de Sarychat-ErtashNiveau 4

Plus de 15 ans de collaborations avec la Réserve naturelle d’État de Sarychat-Ertash et encore de nouveaux vallons à prospecter et de magnifiques observations à faire ! Voir descriptif détaillé Niveau 4

Expédition 2024 : Réserve de Sarychat-ErtashNiveau 4

Plus de 15 ans de collaborations avec la Réserve naturelle d’État de Sarychat-Ertash et encore de nouveaux vallons à prospecter et de magnifiques observations à faire ! Voir descriptif détaillé Niveau 4

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Actions et Journaux de Bord > Journaux de Bord des Expéditions > Journal de Bord des Expéditions Kirghizie - Népal > Kirghizie > Expédition 2024 : Réserve de Sarychat-Ertash

Ajouter à ma WishList

Introduction

On ne se lasse pas d’arpenter la réserve, d’étudier sa faune, sa population de panthère, de travailler avec notre fidèle équipe de gardes qui sont devenus des amis avec le temps !
Et pourtant la nature nous réserve encore des surprises, de belles observations, de superbes images à découvrir sur les pièges photographiques et des paysages toujours plus splendides !

Retrouvez ici les albums photos des missions 2024 https://osi-photos.org/index.php?cat=48
On vous invite à voter pour les plus belles photos ;-) !

Le Journal de Bord

Retrouvez ici l’album photo de la mission https://osi-photos.org/thumbnails.p...
On vous invite à voter pour les plus belles photos ;-) !


Petite précision importante : si vous n’avez pas d’information pendant quelques jours sur le journal de bord, ne vous affolez pas ! Il arrive parfois que les SMS envoyés par téléphone satellite n’arrivent pas à destination ou que tout simplement pendant plusieurs jours on soit pris par l’expédition et qu’on oubli de donner des nouvelles... Oups !
Dites vous bien que s’il y avait un soucis avec un membre de l’équipe, ses proches en seraient les premiers avertis et donc le vieux proverbe « pas de nouvelle, bonne nouvelle » est tout à fait applicable chez nous. :-)

Nos partenaires

Voir également