Sur les Traces de l'Ours niveau 2 et 3 du 19 Juillet au 02 Août 2015

L'immensité de la biodiversité semble infinie. Cependant, le vivant est aussi fragile que surprenant ! Ainsi, des enfants de tout horizon peuvent (...) Voir descriptif détaillé

Sur les Traces de l'Ours niveau 2 et 3 du 19 Juillet au 02 Août 2015

L'immensité de la biodiversité semble infinie. Cependant, le vivant est aussi fragile que surprenant ! Ainsi, des enfants de tout horizon peuvent (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 19 Juillet

Arrivée

Tout le monde est bien arrivé.
Cette semaine l’équipe ours est renforcée par l’arrivée de 7 jeunes participants (Igor, Nikita, Kim, Janaïna, Mayumi, Bastien, Grigorii) de 10 à 17 ans, venus de France mais aussi de Russie !

C’est donc un peu fatigué par les trajets que nos scientifiques se sont attablés.

Après avoir repris des forces, un petit jeu de présentation des prénoms s’imposait pour faire plus amples connaissances.
A la suite du jeu nous avons fait une toute petite balade d’une vingtaine de minutes au cours de laquelle nous avons quand même déjà pu apercevoir 2 biches !

Lundi 20 Juillet

Contact

Ce matin, début des activités scientifiques.
Nous avons réfléchit sur la discrétion après un parcours truffé d’obstacles (fil et grelots, branches mortes) et l’utilisation des sens par les animaux mais aussi comment nous pouvons les utiliser pour le suivi animal.
Nous avons aussi appris à placer et faire fonctionner les pièges photos.

Test de piège

Que voit-il ?














A la fin de cette première phase, chacun à reçu une petite réglette pour servir d’étalon lors de la future prise de photo des échantillons.

Pendant l’après midi nous avons fait une randonnée lors de laquelle nous avons perfectionné notre recherche d’indices. Crottes de cerf et martre, empreintes de vache, cheval, chien, chevreuil et cerf étaient aussi au rendez vous, tout comme la détections des coulées (petits sentiers utilisés par les animaux).

Tout droit dans le pentu

Au retour nous avons commencé à réaliser notre carnet à empreintes avec les différentes empreintes rencontrées dans la journée.

Ce soir le début de la veillée a été organisée par Kim et Bastien qui ont proposé un vampire. Et un Piou-piou (sorte de cache cache dynamique) est venu compléter notre soirée.

Mardi 21 Juillet

Ce matin nous avons fait notre premier cours d’équitation. Pendant 2h, nous nous sommes baladés et ensuite on s’est occupé de nos montures (brossage, nettoyage des sabots...). Pour l’instant pas de trace de l’ours.

Après un bon repas, nous sommes partis en randonnée vers le refuge d’Escalette et la cabane du berger afin de découvrir le terrain qui nous entoure. Nous avons eu la chance de voir un vautour fauve et un gypaète barbu connu aussi sous le nom du casseur d’os car ce vautour se nourri d’os qu’il avale directement. D’autres oiseaux tournaient et nous avons pu observer des chocards à bec jaune.
Nous avons croisé un panneau parlant du patou des Pyrénées, c’est un chien qui surveille les troupeaux de brebis, nous avons pu donc parler de ce chien et de la cohabitation des troupeaux avec la faune sauvage et surtout avec l’ours.

Ensuite nous avons longés par une sente de brebis sous l’Escalette pour retrouver la forêt de sapin. Mais l’orage commençait à gronder dans la vallée voisine et nous avons pris la décision de rentrer. Ce fut une bonne idée car sur le retour la pluie commença à tomber mais en faible quantité.

Par contre une fois rentrer au gîte pour y déguster un bon goûter, l’orage arriva avec ses éclairs et une pluie intense. Ouf on est au sec. C’est incroyable comme le temps change vite en montagne.

Mayumi, Kim, Janaïna, Bastien.

сегодня мы катались на лошедях. мы прокатились по лесу. потом наступило время обеда. после обеда мы пошли спать. потом ходили в горы. там был красивый вид на горы. дорога была длинной и сложной. но это того стоило. когда мы спускались начался дождь и мы все промокли.

Igor et Nikita

Après manger, nous avons fait un rallye chocolat. Jeu ou le principe est de mettre un certain nombre de vêtement rapidement et de manger un maximum de chocolat, c’était vraiment trop drôle.

A demain.

Mercredi 22 Juillet

сегодня мы гуляли по горам Франции. сначало мы искали место ,где поставить камеру . поставили ее рядом с родником. думаю мы кого-нибудь увидим. потом мы пошли в туристический дом . после прогулки нас накормили вкусным обедом.
потом мы поспали и пошли на орентирование , было очень весело .потом мы играли в пью пью , где Никита много падал. скоро мы отправляемся в поход с ночевкой.

Nikita, Igor et Gregorii

Ce matin nous avons fait une sortie pour poser un piège photo prêt d’une rivière. Nous avons aussi ramassé des crottes d’animaux que nous devons analyser.

Quand nous sommes rentrés, nous sommes passés à table et là il y avait plein de frites à manger, hummmmmm trop bon.
Ensuite nous avons fait une course d’orientation dans la forêt du Mourtis, nous devions retrouver 24 balises. Nous avons trouvé cela facile et le temps est passé très vite. Puis nous avons fait des parties de piou-piou, c’était trop fun.

Après manger, nous ferons une veillée Dixit, c’est un jeu de cartes imagées.
Demain matin nous irons faire du cheval puis dans l’après-midi, nous organiserons un bivouac pédestre. Raison pour laquelle vous n’aurez pas de nouvelles demain soir.
A vendredi.

Bisous

Kim, Janaïna, Mayumi et Bastien.

Jeudi 23 Juillet

Ce matin nous partons au centre équestre pour notre nouvelle sortie à cheval.
Dès que nous arrivons au centre, Grigorii trouve une salamandre noire et jaune, quel animal étrange

Salamandre

Bastien

















Au programme, brossage des chevaux, scellage et balade.
Comme nous progressons bien, Stéphane le moniteur nous enseigne le trot.
Durant notre entrainement, nous avons eu la chance d’observer deux cerfs à moins de 50 m. Ils avaient l’air bien tranquilles.

Cerfs

En début d’après-midi, Pierre nous a concocté une animation scientifique sur les empreintes des animaux. Il nous a montré comment faire du plâtre pour réussir de superbes empreintes.

Empreintes en platre

Mais vite il faut préparer notre bivouac. Sac de couchage, tapis de sol, un bon pull pour la soirée et c’est parti.

Bivouac

















Nous nous rendons au col d’Artigascou puis au col d’Artigaux à 1382 m. La vue est top.
Organisation, un groupe monte les tentes, l’autre va chercher du bois pour les grillades.
Au menu, melon, saucisses du pays et pomme de terre dans l’aluminium et en dessert...banane chocolat dans le feu, trop bon, oh on allait oublier les fameux marshmallows.

Nikita mort de rire

Aller au lit enfin à la tente, demain on se lève à 5h30 du matin pour voir la forêt se réveiller.

Vendredi 24 Juillet

Cococrico, ouf, 5h30, nonnnnnnnnnnn, c’est un peu dur. Le ciel est encore étoilé et on se lève doucement. Nous prenons un chemin étroit dans la forêt, nous entendons les chevreuils aboyés, si si un chevreuil aboie.

6h du matin

Crotte de renard

Nous arrivons à une jolie cascade où se termine le chemin. C’est magnifique.
Le soleil se lève et nous rentrons au camps vers 7h30 et on se remet dans la tente jusqu’à 9h30 pour le petit déjeuner.
Aller on range le camps et on part pour une petite randonnée dans le « Pays de l’ours ».
Nous partons du col d’Artigascou à 1400 m et nous rentrons dans la forêt de « Bois épais » vers le pic de Seneviès à 1781 m. La pause est bien méritée, mon sandwich s’il vous plait.
En chemin, nous avons vu beaucoup d’empreintes de moutons ce qui montre que le pastoralisme est bien présent dans ces montagnes.

A la descente, nous trouvons des empreintes et des crottes de cerfs en quantité, tient, bonne idée de poser un piège photo et pour toutes une année ; Pierre et Florian viendront lui rendre visite cet hiver (photos, piles).

Piège photo

Nous rentrons vers 15h30 au centre pour le rangement et une douche, ouiiiiii.
Ce soir à l’auberge où nous dormons il y a une soirée spéciale Népal.

A demain.

Samedi 25 Juillet

Après la longue journée d’hier conclue par la soirée Népalaise, nous nous devions de dormir plus. Nous avons donc décidé de nous lever à 9h, mais même cet horaire nous a paru bien tôt.
Un petit déjeuner tranquillement pris et nous sommes prêt mais pas le temps. Un brouillard nous entoure et nous décidons de regarder un documentaire nature de la BBC sur la montagne en super qualité. Les images étaient magnifiques.

Nous voilà donc à midi, et là lasagnes maison. Waouh, le chef est trop fort, elles sont trop bonnes ces lasagnes. Les trois plats sont vites expédiés.

Pour cet après-midi nous avons envie de tester une nouvelle activité, le disco golf. Le principe est le même que le golf si ce n’est que le club et la balle sont remplacés par un frisbee et le trou par un panier métallique. Pendant plus de 2 heures nous avons parcouru les neuf paniers.

C’était une chouette activité et tout le monde a bien rigolé.



Ce soir, c’est la dernière soirée de Mayumi et de Janaïna, nous allons tenter une veillée loup-garou.

A demain

Dimanche 26 Juillet

Arrrhhhhh, encore dur de se lever ce matin.
Après un bon petit déjeuner et un petit rangement de chambre (et y’en avait besoin) nous allons faire un jeu dans la forêt avant que Janaïna et Mayumi nous quittent.

Aujourd’hui il fait un temps de rêve donc journée en extérieur à fond.
Après le départ des deux filles, nous partons dans la forêt derrière le centre pour y créer un affut. Il nous servira à observer la faune sans être vu et aussi sans faire de dérangement.

l’affut en construction

Nous cherchons un maximum de branchage et nous nous servons du filet de camouflage que Pierre a apporté. Au bout d’une heure, l’affut commence à ressembler à une belle construction. Nous y retournerons ce soir pour faire un test et aussi placer notre dernier piège photo. On espère de belles photos car on sait que chevreuils et cerfs parcourent cette forêt.

Nikita, Igor et Bastien


Kim et Grigorii


A l’intérieur de l’affut, chut

Ensuite direction la station du Mourtis pour y faire une thèque. Un petit arrêt gouter (1re partie) et c’est parti. La thèque une sorte de baseball mais avec une raquette et une balle de tennis, 2 équipes s’opposent et l’équipe ayant fait le plus de tours de terrain gagne. Trop bon, mais ça fatigue donc nous avons le droit au gouter (2e partie) sur la terrasse du Tuc de l’étang.

De retour au centre pour une bonne douche et un bon repas (bœuf en sauce hyper tendre, hummm).

Ce soir, nous préparons le matériel pour l’affut, jumelle, amplificateur de son et surtout nos yeux et nos oreilles.
A demain pour de nouvelles aventures.

Lundi 27 Juillet

Voilà une nouvelle semaine qui débute. Et nous commençons par de la science. :-))

Ce matin nous sommes montés jusqu’au Tuc de l’étang pour avoir une connexion internet de qualité.
Nous avons recherché sur internet des informations sur la réintroduction des ours dans les Pyrénées.
Nous avons cherché des informations sur les avis pour ou contre la réintroduction des ours slovènes dans les Pyrénées. Nous avons aussi recherché les prénoms des ours, car oui dans les Pyrénées on donne des prénoms aux ours. ;-)

Matinée recherche

Pendant ce temps l’autre groupe recherchait des informations sur la répartition mondiale des ours et les différents type d’ours qui y vivent (ours brun, grizzli,...). Le groupe a commencé a créer un carte du monde des répartitions.

Matinée recherche

Après manger nous avons fait un temps libre, puis nous sommes partis à Luchon. Luchon petite ville de haute Garonne située à 650 m.
Nous avons fait un rallye photo, qui a pour but de donner des missions photos. Nous devions nous prendre avec un chien ou un chat, avec des grands-parents, une affiche de cinéma, une télécabine, une paire de ski (facile en été) et un motard.
Nous avons marché le long des allées d’Etigny rue pincipale jusqu’à l’étang des thermes où nous avons goûté.
Après 2h dans Luchon, nous sommes rentrés au gîte la Soulan.

Avec les skis


L’ours en bronze

Ce soir, Kim et Bastien vont apprendre à nos copains russes comment jouer au Mito le jeu de carte ou il faut tricher pour gagner. C’est le jeu préféré de Kim.

Le Mito

Au fait demain on part pour deux à cheval pour faire un super bivouac, donc vous n’aurez pas de nouvelles avant mercredi soir.

Bisous. Kim,Bastien, Nikita, Grigorii, Igor.

Mardi 28 Juillet

Rendez-vous comme prévu devant le centre équestre à 9h où nous attendent nos montures. On brosse, on pose les selles et c’est parti pour deux jours de cheval avec un bivouac dans la vallée de Boutx avec Pierre notre éducateur scientifique et Stéphane notre guide équestre.
Le ciel se dégage et le pic du Gar (1750 m) se montre à nos yeux et un peu plus tard c’est le massif de la Maladeta la plus haute montagne des Pyrénées (Pic d’Aneto, 3404 m) qui se dévoile avec ses glaciers.

Superbe journée entre forêt et crêtes, puis nous passons un court instant à la station de ski du Mourtis avant de redescendre vers notre bivouac à 1000 m d’altitude.
Un peu plus tard Florian arrive avec les tentes et le repas de ce soir.
Montage des tentes et ramassage de bois pour les grillades. Melon ; puis saucisse grillée et bien sur les fameuses bananes chocolat fondu, et....j’allais oublier les marshmallows sur leur pique en bois.

On rigole bien ce soir :o) (voir photo)

et on ne voit pas la soirée passer.
Bonne nuit.

вчера мы отправились в поход на лошадях. когда мы добрались до места ночлега мы начали ставить полатки. когда бы их поставили мы начали готовить еду. сначала мы приготовили сосиски с картошкой, а на десерт бананы в шоколаде и маршмелоу. потом мы пошли спать ночью возле полатки ходил олень.
на утро мы отправились домой. дорога была трудной но интерестной

Mercredi 29 Juillet

On ne veut pas sortir de la tente, il fait bien chaud dans les sacs de couchage mais le soleil généreux nous réchauffe rapidement. Nous prenons notre petit-déjeuner avec l’inspecteur Jeunesse et Sport de la haute Garonne qui vient voir si tout est en ordre sur notre séjour. C’est gagné, l’inspecteur trouve le séjour vraiment bien, tout est donc ok. :’-))

Nous étendons nos tentes au soleil car la rosée était forte ce matin.
Et c’est parti pour notre 2e jour de randonnée. Nous repartons dans la forêt et au bout d’un peu temps nous avons la chance d’observer deux biches qui sont parties en courant. Nous les recroiserons un peu plus tard. Trop bien.
Le temps est toujours au beau fixe.
Cet après-midi, Stéphane notre guide nous initie au galop, c’était trop génial. Puis nous sommes rentrés au centre sous le brouillard. Nous retrouvons avec bonheur nos chambres et une surtout une bonne douche.
Nous retrouverons nos chevaux une dernière fois vendredi.
Nous sommes bien fatigués et je crois que ce soir nous n’allons pas faire veux os.

сегодня когда мы были рядом с конюшней первый раз поихали голопом , это было круто . потом мы приехали в конюшню и начали чистить своих лошадей. после того как почиститли мы отвели на поле, но не просто отвели а, проехались без седла , было не приятно.потом подождали Флориана и поехали домой , и пели песни. это был классный поход.

Jeudi 30 Juillet

Ce matin, l’association Pays de l’ours-Adet en les personnes de Margo et Adrien sont venus nous rendre une petite visite. Margo est stagiaire en BTS Gestion et Protection de la Nature et nous a concocté une animation spéciale pour nous.
Nous débutons par une présentation des populations d’ours dans le monde. Nous découvrons aussi les différents types d’ours, nous découvrons qu’il existe un ours à lunettes, drôle. Nous discutons des régimes alimentaires, de la reproduction. Nous testons la télédétection avec un atelier. L’ours est muni d’un collier émetteur et les scientifiques d’une antenne réceptrice.
Margo nous fait tester nos sens et surtout l’odorat histoire de voir notre niveau par rapport à l’ours. Bilan mitigé pour notre nez. :-P



Ensuite Margo nous a présenté des vidéos et photos ressentes d’ours des Pyrénées prises par des pièges photos (nous avons posé les mêmes). :-P
C’était vraiment sympa et la matinée est passée bien vite.

Après le repas du midi, nous avons comme mission d’aller récupérer les deux pièges photos posés la semaine dernière. C’est un vrai parcours du combattant car il a beaucoup cette nuit et ce matin. Il y a beaucoup d’eau et de boue sur les chemins donc nous faisons du slalom pour ne pas trop se mouiller, mais c’était mission impossible. :-))

Au retour nous examinons les cartes mémoires des deux pièges photos, mais à part des photos de nos têtes et de quelques randonneurs surpris par le piège, nous n’avons rien à nous mettre sous la dent.
Nous espérons que le piège posé vendredi matin dans la zone du pays de l’ours et que nous allons laisser 1 an va donner quelques choses.

Puisque nous avons les pieds trempés, nous décidons de regarder un documentaire non pas sur les montagnes mais sur les océans. Les images encore une fois étaient magnifiques.

A plus tard pour la suite de nos aventures.

Vendredi 31 Juillet

Ce matin, c’est la dernière matinée à cheval qui démarre sous la pluie, heureusement celle ci finie par s’arrêter. Heureusement le temps ne tarde pas à se dégager un peu et nous a permis de sécher un peu. Cette balade a été l’occasion de faire une fois de plus un peu de galop et de trot, c’était trop cool !

Début de balade

Le ciel se dégage




















Malheureusement la matinée est arrivée à termes et il a fallu dire au revoir aux chevaux et à Stéphane notre moniteur d’équitation.

Le temps d’arriver à l’auberge et il commençait à pleuvoir et la pluie va nous suivre tout le reste de la journée allant même jusqu’à une petite grêle.

Ça tombe bien cet après midi nous avons décidé de peaufiner nos recherches pour préparer nos retransmissions de demain.
C’est donc au sec que Kim et Bastien ont commencé un diaporama de présentation de plusieurs ours pyrénéens passés et présents. De son coté Grigorii prépare un état des lieux des populations d’ours sur Terre.

Recherches

Ce soir on fait une soirée musicale et dansante avec le groupe d’adultes handicapés qui partagent l’auberge avec nous, ça nous promet une soirée riche en émotion !

Samedi 1er Août

Ce matin, nous avons une grande mission, nous devons préparer la retransmission pour cette après-midi.
Grigorii doit terminer sa carte sur les lieux où l’ours se trouve dans le monde et les différents types d’ours que l’on peut trouver.
Kim et Bastien de leur côté doivent finir leur travail sur la cohabitation entre l’homme et l’ours ainsi que sur la réintroduction.

Après manger, nous installons nos stands dehors car une éclaircie pointe le bout de son nez.

Présentation d’empreintes


Débat pour/contre


Les ours dans le monde

Le piège photo

Malheureusement, peu de monde à cette retransmission, la faute sans doute à une météo un peu capricieuse et fraîche.

Ensuite c’est l’heure du rangement, du bilan et bien sur de la remise des diplômes.
Un bon séjour en tout cas. Tout le monde c’est bien amusé.
Bonne soirée et à demain pour le départ.

Bisous.

Dimanche 2 Août

C’est la fin de nos séjours dans les Pyrénées, les derniers enfants s’en vont et c’est la place au rangement.
Sur le retour vers Toulouse avec Kim, nous avons eu la chance en arrivant vers la commune d’Aspet d’apercevoir une biche et son faon. Comme un au revoir pour ces séjours pyrénéens.
De superbes moments passés en altitude, à pied, à cheval, le nez dans les traces.

Pour encore plus de photos, n’hésitez à aller à l’adresse suivante :

http://www.osi-photos.org/index.php

L’ensemble des photos seront mises en ligne à partir du 05 août.

Merci encore à tous nos participants et à l’année prochaine sur les traces de l’ours.

Le piège laissé en fin de séjours continu de nous donner de belles images de faunes pyrénéennes pour en voir plus suivez ce lien :
http://www.osi-photos.org/displayim...

Au programme : sanglier, renard, izards, vache... Toujours pas d’ours mais notre piège assure la veille et un berger nous a appris que depuis des crottes ont été trouvées sur la crête non loin.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également