Sur les traces de l'Ours - Le suivi animal et la cohabitation (...)

Le séjour « Sur les traces de l'Ours » revient ! En 2014, c'est à Bagnères-de-Luchon, au cœur des Pyrénées, que les quartiers (...) Voir descriptif détaillé

Sur les traces de l'Ours - Le suivi animal et la cohabitation (...)

Le séjour « Sur les traces de l'Ours » revient ! En 2014, c'est à Bagnères-de-Luchon, au cœur des Pyrénées, que les quartiers (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Venez suivre les aventures des biologistes en herbe d’Objectif Sciences sur ce journal de bord ...

Le Journal de Bord

Samedi 5 Juillet 2014

Toute l’équipe d’Objectif Sciences est maintenant au complet, nous attendons avec impatience l’arrivée des premiers participants ... et nous leur souhaitons à toutes et à tous une bonne soirée et un bon voyage jusqu’aux Pyrénées demain !




Dimanche 6 Juillet 2014

Arrivée des participants

Tous les participants sont bien arrivés à destination !

Vue sur le centre

Après un petit goûter, chacun s’installe tranquillement dans les chambres. Ensuite s’enchaînent les jeux à l’extérieur, puis vient doucement l’heure du repas où les tagliatelles de saumon viennent régaler les appétits !

Après une rapide veillée de présentation, chacun rejoint sa chambre :
- dans la chambre « Filles », on retrouve Charlotte, Manon, Marine, Anaïs, Justine et Leilie qui ont le plaisir de vous transmettre ce message depuis leurs lits douillets : « On vous fait des bisous ! Le centre est bien, dans la chambre on est super et les animateurs aussi ! Marine va nous raconter une histoire ... On va faire de beaux rêves ! »
- tandis que dans la chambre « Garçons », c’est Toumka, Issey, Ferdinand, Paul, Valentin et Raymond qui ont ce message à diffuser : « Yolo ! On espère que vous allez bien ! On est fatigués et on vous souhaite une bonne nuit ! »

Petit message à l’intention de la Famille L. : « On fait des bisous à Jungle ! »

Demain, rendez-vous est donné dès 7h30 pour un réveil échelonné et un petit dèj de champion !

Lundi 7 Juillet 2014

1. Contact

Quelques images du petit-déjeuner en avant-première :

























Nounours ! - directeur

Guigui - éduc’Drône

Valentin

Issey & Paul

Toumka & Manon

Anaïs, Marine et Justine

Leïlie & Charlotte

Pierre - éduc’Ours

Ferdinand & Raymond

En ce matin du 7 juillet, après un bon petit déjeuner, nous sommes allés en randonnée pédestre en forêt près du centre.

- Les objectifs : première approche de la faune de montagne, découverte des 5 sens et développement du sens de l’observation
- Où : sur la sente [1] qui monte de la demeure de Venasque à la petite clairière
- Le matériel : images – diffuseurs d’odeurs – appareils de suivi animal - magnétophone





Les animateurs nous avaient préparé un jeu : nous devions faire des équipes de deux ou trois, dans chaque équipe il y avait un « cheval » et un « cavalier ». Le « cavalier » avait les yeux bandés et le « cheval » devait le guider. Tout au long du périple, il y avait plusieurs indices au sol ou dans les arbres(une photo de girafe, un cri de buse, une odeur de vanille, un grattoir à animaux, des pièges photographiques ...) que nous devions trouver et faire deviner sans parler à notre « cavalier ». Il fallait avoir confiance en son guide.


Puis, nous sommes allés récupérer 2 pièges-photos juste au dessus du centre, qui nous ont permis de découvrir la faune de la montagne passée depuis le début du mois : blaireau, cerf, renard, biche, …


Ensuite, nous nous sommes vengés de nos chers éducateurs en les reconduisant au centre les yeux bandés et nous avons décidé de les faire passer par les ravins …

Enfin, nous sommes rentrés au centre sains et saufs ( même les éducateurs !! )

Ah oui, et « le cheval » dans tout ça ?! Quels sont les avantages et les inconvénients de la réalisation de suivi animal à cheval ? Quels animaux allons-nous rencontrer vraiment ? Peut-on s’approcher d’un ours ? Il y-a-t-il des milans royaux dans ces montagnes ? Aurait-il fallu être plus silencieux pour observer plus d’animaux ? ... autant de questions qui taraudent chacun des aventuriers que nous sommes !

Voici quelques photos :












Cerf

Renard

Biche

Blaireau

Départ du « parcours »



Relevé du piège

[Texte rédigé par Marine, Anaïs, Raymond et Justine.]

L’après-midi redémarre par des activités extra-scientifiques : un « Lucky Luke » animé par Charlotte, un « Ours (sans tâche) qui tâche », les « chaises musicales » ...

2.Découverte

Après le goûter, retour au projet scientifique qui occupe notre esprit cette semaine : L’ours et son suivi ...
Nous tâchons de lister toutes les questions abordées ce matin, et de faire le tri afin de déterminer les plus urgentes à traiter !

Quelques points importants font surface :
- le matériel et les consignes pour une randonnée pédestre/équestre
- quels sont les oiseaux communs de la région ?
- quelles empreintes auraient pu laisser les animaux trouvés sur les pièges-photos ?

Grâces aux différentes ressources bibliographiques (livres, magazines et internet) et humaines accessibles, des groupes de travail se mettent en place et permettent de développer des ébauches de réponse.

Concernant le matériel et les consignes d’une rando, quelques améliorations sont apportées à notre liste de ce matin, et on s’informe de la météo pour les jours à venir.

D’un point de vue ornithologique, nous établissons un catalogue des oiseaux que l’on peut rencontrer et surtout, quelques dessins de silhouettes de rapaces. Chacun sait à présent que le milan le plus commun de Luchon est le milan noir. « No problemo ! » pour demain : entre une buse et un milan, on fait la différence ! Et on saura les reconnaître s’ils nous survolent lorsque l’on est à cheval !

Pour ce qui est des empreintes, après d’amples recherches, Pierre nous conduit aux carnets d’empreintes réalisés par OSI, chacun a le sien : un outil indispensable pour chaque bon naturaliste qui se respecte !!!

Veillée

Ce soir, c’est veillée « Time’s Up » : trois équipes s’affrontent ! Les « Oursons » de Florian, les « Perce-oreilles » de Camille et les « Panthères » de Pierre ! Chacun a inscrit 3 mots sur 3 morceaux de papier : des personnages célèbres, des animaux, des lieux, des titres de film ... Lors de la première manche, il faut les faire deviner à son équipe en expliquant ce qui est inscrit sur le papier ... exemple : « je suis une fille, dans un dessin animé, .... » « Pocahontas ?! La petite sirène ? » « Non, NON ! je vit dans un palais, c’est l’hiver ... euh ... un film récent, de disney ! ... » « La reine des neiges ?! » « Oui !! :D » et on passe au papier suivant, on a 30 secondes !! Deuxième manche : ne dire qu’UN SEUL mot ! « Hiver ! » « Reine des neiges ?! » « Oui ! » Troisième et dernière manche : mimer ce mot ... je vous laisse deviner ce que ça a donné !
Les heureux gagnants sont l’équipe des « Perce-oreilles » !

22h et des poussières : Au lit ! Demain, c’est le grand jour, on va rencontrer nos futurs destriers !

Mardi 8 juillet 2014

3.Approfondissement



Aujourd’hui, on est allés au centre équestre de Luchon. On a fait du poney, sauf Charlotte qui s’est fait mal au petit doigt. On a marché au pas et au trot. Charlotte s’est occupée de Shelby. Manon est montée sur Galaxy. Leïlie a monté Kitouf.





[Texte rédigé par Manon, Charlotte et Leïlie.]







Ce premier jour à cheval s’est très bien passé. Tandis que les bons cavaliers domptent leurs nouvelles montures, les plus novices ont repris les bases de l’équitation !



Et après l’équitation ? Un bon repas et ça repart ! Pas de repos quand on est un scientifique de terrain ! C’est l’heure de la balade, l’équipe drone nous accompagne.



Notre mission : trouver un nouveau terrain pour poser un piège-photographique et aussi un terrain adapté au vol d’un drone.
C’est l’occasion de partager les connaissances des deux équipes de recherche : Quelle est la différence entre un drone et un avion ? Comment se déclenche un piège-photo ? …



On a pu observer de multiples insectes, limaces et chenilles en forêt et dans les prés. Un milan noir nous a survolé très haut au-dessus de nous, on l’a observé à l’aide de jumelles. Une buse nous a suivi pendant un moment de la balade, on l’a reconnue grâce à ses cris !



On s’est quand même trompés deux fois de chemins, car les chemins indiqués sur la carte ne débouchaient nulle part ! Heureusement, on s’est repéré grâce au soleil, grâce à la boussole aussi, et au cas où, on a aussi vu comment se repérer en observant la mousse sur les arbres !



On a posé un piège-photo le long d’un sentier qui se situe au niveau de l’étage montagnard, l’étage de la montagne où il y a les sapins et les feuillus. En dessous c’est l’étage collinéen, et au-dessus on trouve les étages sub-alpin, alpin et nival.



On est rentrés pile à l’heure pour le goûter, et puis on s’est chargés d’écrire le journal de bord.
Pierre nous a fait un point sur les techniques de suivi animal : il n’y a pas que les pièges-photos ! Il y a aussi les pièges-à-poil, que l’on avait vu lors du parcours de lundi, mais on pensait que c’était des paillassons ! Les pièges-à-poils permettent de « capturer » les poils des animaux qui viennent s’y gratter. Et puis il y a les indices de présence (tout ce qu’on peut observer directement) : les empreintes, les crottes … Il existe aussi des colliers émetteurs qui ont été utilisé pour suivre les ours réintroduits dans les Pyrénées.

Demain on ira à Luchon, Justine a préparé l’affiche pour inviter les gens à notre retransmission de samedi à 15 heures.

Veillée « Colo-coop »

A l’initiative de Marine, nous avons préparé une veillée « Vampire » pour tout le monde ! On l’a faîte à l’extérieur, derrière le centre.
Que l’on soit humains ou vampires, on allait se cacher quand le maître du jeu annonçait que la nuit tombait, après les vampires pouvaient sortir ! Si les vampires t’attrapent, tu deviens vampire ! Sauf si tu as une gousse d’ail ou un crucifix ! Si tu as une malédiction il va falloir courir vite !

Ensuite, au lit !
Florian – alias Nounours – nous a raconté quelques contes des Pyrénées pour s’endormir …

Mercredi 9 juillet 2014

4.Projet

Ce matin, nous sommes allés au centre équestre et pour commencer nous avons découvert l’art de la voltige. C’était amusant et très instructif !! Nous avons eu la chance de voir de belles gamelles !

Puis, nous sommes allés chercher et préparer nos poneys.

Ensuite, nous avons tous fait des exercices comme retirer les mains des reines et aller au trot ( et pour certains au galop !!!! ) . On s’est bien amusés !!

Ensuit, en rentrant au centre, au grand bonheur de chacun nous avons mangé des moules-frites !!!

Puis l’après-midi, nous sommes allés à Luchon. Nous avons fait un « rallye-photos » préparé par nos chers éducateurs ! Nous étions trois par équipe plus un animateur. Nous devions se prendre en photo avec quelques éléments de la ville ( ex : ours , chien, chat, motard, affiche de cinéma , grotte, téléporteur, mamie et papi … ) C’était assez compliqué mais amusant ! Puis nous sommes partis pour la pause « shopping » armés de notre porte-monnaie.

Pour finir la journée nous sommes rentrés au centre, direction la douche !

Et un bravo à Raymond qui a eu son brevet mention bien !!!

[Auteurs : Justine et Marine]

Enfin, pour terminer la soirée : Rallye-choco !

Jeudi 10 juillet 2014

Le matin, c’est notre première « vraie » sortie à cheval !


Après quelques échauffement de nous-mêmes et de nos montures, on s’entraîne à la traversée de passages difficiles et le départ est donné !


Effectivement, plusieurs « difficultés » se présentent à nous, comme la traversée de la voie ferrée, ou le passage dans l’eau.

Après 3 jours d’équitation, les couples « cavalier-monture » formés commencent à bien se connaître et tout se déroule bien !

Cette balade nous a permis de repérer quelques passages de faune, et un terrier … vraisemblablement de blaireau !

Ensuite est venue l’heure du pique-nique d’ENFER !

Florian nous a conduit à la cascade d’enfer pour manger. Ce sont des chutes d’eau de 70 m, à 1200 m d’altitude, au fond de la vallée du Lys !
C’est cette même eau qui, ensuite, coule devant la demeure de Venasque (notre lieu d’hébergement), dans la rivière de la Pique !

L’occasion de prendre de belles photos ou de faire de jolis croquis pour certains !

Au retour de la cascade, nous avons avancé sur le projet scientifique.
Comment résoudre les problèmes de cohabitation entre l’homme et l’ours ?
D’après les ressources bibliographiques et les données de l’année passée, nous établissons un plan d’action pour cette année. Au lieu de réaliser des questionnaires pour les acteurs locaux et les touristes, nous allons créer des supports de jeu. Cela permettra de tester les connaissances du public sur l’ours et la faune pyrénéenne, et de les sensibiliser aux différentes problématiques. D’autre part, nous avançons sur la question de l’utilité du cheval dans le suivi animal et définissons les lieu où nous allons poser les prochains pièges-photos.


Ce soir, c’est le bivouac. Nous allons installer les tentes, avec le matériel nécessaire pour passer la nuit en dehors du centre. La soirée se déroule autour du feu, nous fabriquons des brochettes à partir de branches que nous taillons au couteau et nous y piquons quelques marshmallow …

Confortablement installés dans nos duvets, au son de la rivière, nous vous souhaitons une bonne nuit !!

Vendredi 11 juillet 2014

Ce matin, on s’est réveillés dans les tentes … la rosée apportant sa touche matinale ! Tout le monde a plus ou moins bien dormi … Ce qui est sûr c’est que tout le monde a déjà le sourire et dans les tentes, on n’entends plus parler que de la boum du soir qui s’annonce …

Ensuite, sous l’œil bienveillant de Camille et Pierre, on a travaillé, par petits groupes, sur le projet scientifique. On a fait quelques dernières recherches sur internet pour terminer le projet et surtout les posters pour la retransmission.



On a hâte de vous montrer tout ça ! Et puis, on a organisé un vote pour le thème de la boum de ce soir ! Ce sera : Hipster !

Juste après manger, Pierre nous avait préparé un atelier « escrime artistique » c’était super ! On a appris a manier l’épée : les principes de base, les mouvements dignes des plus grands chevaliers et biensur les règles de sécurité !



Ensuite, nous sommes allés chercher le piège-photo posé le long du sentier au dessus du centre en début de semaine … les résultats montrent que depuis deux jours ce ne sont que des mammifères de l’espèce Homo sapiens qui sont passés … On a utilisé un amplificateur sonore, aussi, pour écouter les sons des oiseaux autour du centre, dans la forêt on a entendu les arbres grincer.





Juste avant le goûter, on a organisé une balle au prisonnier !

Ensuite, on s’est replongé dans la préparation des retransmissions de la semaine, la préparation du spectacle pour les éducateurs demain soir et surtout, la préparation pour la boum de ce soir !

On vous laisse d’ailleurs, on a encore plein de choses à faire !



Samedi 12 juillet 2014

Ce matin a été consacré à la préparation des retransmissions de cette après-midi et à la mise en scène du spectacle de ce soir. On a préparé des combats d’épée, des scènettes de théâtre …




Ensuite on a mis en place les stands dans notre salle, on a réalisé des diaporamas de photos …


A 15 heures et des poussières, ce ne sont pas moins de 5 stands qui étaient présentés au public :

Le poney shetland (par Manon, Leïlie et Charlotte) : l’origine de cette race légendaire de petit poney, ses caractéristiques, le matériel utilisé pour faire de l’équitation …

Le jeu comme support de sensibilisation avec un « Memory de l’Ours » (par Valentin et Raymond) et un « Jeu de l’Ours » (par Marine et Justine) utiliser le jeu pour sensibiliser le public au suivi de l’Ours, quelle efficacité ? - la semaine prochaine nous analyserons les données sur l’impact de la sensibilisation par le jeu et rechercherons les types de public à aborder.


























Les oiseaux des Pyrénées (par Toumka et Anaïs) : quels sont les oiseaux communs ? Quelles espèces emblématiques ?













Le matériel de suivi animal utilisé (boussole, piège-photo, jumelles, amplificateur sonore …) : présentation du matériel et démonstrations
les meilleures photos et le diaporama du rallye-photo de mercredi : un melting-pot des meilleurs grimaces et des meilleurs moments !

Cette retransmission s’est suivie d’une démonstration de drône, puis d’un goûter, la famille de Leïlie et la maman de Toumka étaient là !


Au repas, les éducateurs avaient une surprise qui les attendaient à leurs places : un carton d’invitation pour le spectacle de ce soir, avec leurs places numérotées !

Après dîner, c’est la remise officielle des diplômes pour ceux qui repartent demain.

Le jury !

Et ensuite … Enfin ! Le spectacle, intitulé « Où est passée Camille ? ».
Une veillée bivouac, un scarabée, un Paysbaché, une page de pub, une baston générale, quelques truites ratées, une de perdue et 10 de r’trouvées, un gland et un chêne plus tard … on a retrouvé Camille ! Elle était dans le public ! Elle est venue faire le final : la danse de l’Asticot Sur Ma Route !





























Après moult applaudissements, Camille est venue nous remettre les prix du rallye-photo de mercredi.

Bonne nuit à tous et à toutes !

Dimanche 13 juillet 2014

Ce matin c’était dur … donc on a prolongé le sommeil jusqu’à 9h30. Manon, Leïlie, Anaïs et Toumka ont terminé leur semaine et sont partis pour de nouvelles aventures. Nous attendons en fin d’après-midi, de nouvelles participantes : Anouk et Léonie.

En l’absence de Florian, c’est TARTE AU CHOCOLAT !

Après un bon repas, nous sommes partis sur les pentes de Superbagnères, une randonnée digestive avec en toile de fond les sommets du luchonnais culminant à plus de 3000m. Nous avons eu la chance d’observer non pas un ! Mais deux ! Pèrenoptères !… non ! …euh ... pecnoptéres ? … NON ! … PERCNOPTERES ! Les Percnoptères sont des vautours, leur spécialité ? Manger les œufs en les cassant avec des cailloux. Sensationnel ! Nous avons aussi vu des vautours fauves et des grands corbeaux, plus communs dans les Pyrénées. Nous avons goûté au sommet de Superbagnères à 1800m d’altitude. Ensuite c’était l’heure de redescende au centre afin de rencontrer les nouveaux arrivants !

Un aperçu des meilleures images !

Douche, repas (lasagnes), et nous partons en veillée, après quelques jeux de présentation, nous avons entamé une partie de Loup-Garou – sans doute le jeu préféré des enfants !

Combien de villageois perdront la vie cette nuit ?

Lundi 14 Juillet 2014

5. Contact

Nous avons commencé notre journée avec un bon petit déjeuner. Ensuite, Les activités scientifiques ont commencé par la présentation des jeux réalisés la semaine précédente par l’équipe de choc ! Une occasion de se familiariser avec notre plantigrade fétiche. DEUX pièges photographiques ont été placés au dessus du centre où de nombreux passages d’animaux ont été repérés dans la forêt. Nous sommes rentrés, et nous avons mangé : gratin de courgettes et poisson !

Après, on a fait une thèque (une sorte de baseball) et une initiation à l’origami.

6. Découverte

Puis, nous avons eu un moment de pause et nous avons fait deux groupes. Un qui est parti en foret et pour qui : cartographie, azimuts et boussoles n’ont plus aucun secret pour les plus grands grâce aux lumières de Florian notre extraordinaire directeur.

L’autre groupe a fait une liste du matériel nécessaire pour un bivouac et a démonté les tentes installées la semaine dernière.

Puis nous avons mangé le diner du soir et pour clore la journée, nous avons regardé le feu d’artifice de LUCHON.

[Auteurs : Anouk et Léonie]



Une journée bien remplie ! Vivement demain matin : on va au centre équestre ! :D

Mardi 15 Juillet 2014

7. Approfondissement

Dès 9 heures ce matin, nous étions avec Aurélien, le moniteur du centre équestre de Luchon. Ceux présents la semaine dernière ont choyés leurs montures habituelles : Marine et Nebraska, Justine et White Face Flyer, Valentin et Urika, Raymond et Hookies, et Pierre et Moïka. Charlotte a changé, de Shelby, le Shetland, elle est passée à Galaxy (le poney de sa copine Manon, de la semaine précédente !). Léonie s’est vue confiée Furtif et Anouk, Gavroche.

Léonie en train de préparer Furtif

Charlotte sur Galaxy

Anouk et Gavroche


Prêt pour la balade ? C’est parti ! :)

Super beau temps

C’est l’occasion de faire un grand jeu avec le camp Davy Crockett, un camp d’un autre organisme qui partage le même centre de vacances.
Et c’est partit pour un Zagamore (un « poule/renard/vipère » lourdement amélioré) avec nos nouveaux camarades de jeu.

Equipe dossard

Equipe sans dossard

Pour clore l’activité et se rafraîchir nous avons fait une petite bataille d’eau avant le goûter.

La bataille d’eau

qui semble ravir tout le monde

Pendant l’activité scientifique nous avons appris plein d’informations, lors d’un « relais espèces » : course de relais organisée par Pierre sur plusieurs espèces pyrénéenne comme le Vautour fauve, le Desman des Pyrénées (sorte de rat avec une trompe et qui vit dans les ruisseaux !), le Mouton, le Cheval Mérens, l’Izard et bien entendu l’Ours brun.

Veillée auto-organisée

La veillée s’est déroulée dans le calme ce soir, tout le monde s’est organisé selon ses envies : un coin lecture, un jeu du Loup-Garou et quelques couche-tôt ... pour être en forme pour demain !

Mercredi 16 juillet 2014

Ce matin, sitôt le petit-déjeuner avalé, nous avons préparés les tentes et les duvets pour le bivouac de demain soir.

Ensuite, nous sommes allés à Luchon faire une petite balade souvenir dans le centre ville. Le soleil était au rends-vous aujourd’hui, nous sommes allés au marché goûter le fromage local tandis que certains terminaient leurs achats de cartes-postales.


Dégustation de fromage pour Anouk et Léonie !

Après le repas ... activité « SIESTE » pour tout le monde !

Après la sieste, nous sommes allés faire une randonnée ! Nous avons eu la grande chance de découvrir plusieurs types de terrain : le tapis de galets de lit de rivière, la boue, la litière de feuilles mortes, le chemin, la route, la moquette de mousse ... Cette balade de 3 heures nous aura permis de réalisé divers relevés d’échantillons biologiques (feces [2] et poils), des moulages d’empreintes (blaireau, chien, biche ...)


Empreinte dans la boue

On a relevé un piège-photo qui n’avait malheureusement rien « capturé ». Surement à cause d’un trop grand nombre de mouvements parasites venant des branches basses du sous-bois.

Moulage d’empreinte avec du plâtre


Le pont au-dessus de la Lys

Vers la fin du sentier, nous avons fait une découverte de dingue ! Un squelette de cerf, pratiquement entier (crâne, mâchoires, dents, vertébrés, bassin ...). Nous avons même pu faire un relevé de poils ...

Le squelette de cerf


Le crâne du cerf

En rentrant, on a filé à la douche !

Toute l’équipe de la rando du jour ! « Drones » et « Ours » réunis !

Un jeune merle dans un arbre autour du centre

Après manger, on a terminé la préparation de nos sacs pour le bivouac de demain ! Et après on a eu le temps de faire un « atelier - microscope » où nous avons tester le matériel et analyser le poils de cerf et quelques échantillons de feces.

Faîtes de beaux rêves ! A très vite !

Jeudi 17 juillet 2014

Aujourd’hui nous ne pourront malheureusement pas vous donner de nouvelles en direct, effectivement le départ est donné à 9 heures pétantes pour une journée de randonnée à cheval avant d’atteindre la zone de bivouac située sur les hauteurs de Gouaux-de-Luchon.

Nous vous donnerons des nouvelles vendredi soir en rentrant, avec pleins de choses à raconter et pleins de photos à partager !

8. Projet

Nous sommes partis aux alentours de 10h30 du cente équestre, direction « Gouaux de Luchon », et plus exactement, la cabane de Salode, lieu de notre bivouac du soir. Pour l’occasion, Aurélien (le moniteur d’équitation) et Camille (la responsable scientifique) chevauchent deux mérens - petit cheval rustique de race ariégeoise : prénommés « Utia » pour le premier, « Tapas » pour la seconde !


Après deux heures à cheval, nous atteignons le lieu de victuailles ! Le pique-nique avalé, nous nous accordons une grande sieste à l’ombre, au pied de nos chevaux, … il fait très chaud aujourd’hui !




C’est alors que l’équipe de France 3 – Midi Pyrénées débarque ! Une belle occasion de parler de notre périple … micro et caméra en main, nous voilà interviewés comme des pros !



Nous repartons vers 15 heures … une grosse montée dans les cailloux nous attends. Nous rejoignons ainsi les estives où troupeaux de chevaux et vaches broutent en liberté.


Nous retrouvons Florian et l’équipe Drones qui sont venus nous rejoindre et nous ravitailler. Malheureusement, il est impossible de monter avec la voiture Nous croisons alors un berger, qui nous indique que nous pouvons passer la nuit ici, qu’il y a un lieu où mettre les chevaux ainsi qu’un point d’eau !



Nous voici donc à la recherche du lieu idéal pour planter nos tentes !
Tandis qu’une équipe plante les tentes au cœur de la montage, à 1200m, l’autre équipe va installer les clôtures pour l’enclos des chevaux !

Ensuite, chacun s’occupe de son cheval pendant qu’ Aurélien distribue le grain, puis l’emmène à l’abreuvoir (où celui de Camille croque un escargot !)


Pendant ce temps-là, l’équipe Drones a préparé le feu de camp. Au menu : Patate à la braise ! Brochette de dinde ! Bananes-chocolat ! Et marshmallow et fraises tagada !!


S’en suit une nuit à la belle étoile ou en tente près du feu de camp ... Raymond et Valentin ont dormi, quant à eux, près des chevaux avec Aurélien, afin de les surveiller.

Vendredi 18 juillet 2014


Ce matin , le réveil a sonné a 5 heures pour certains : l’occasion d’une balade jusqu’à 1800m, avec vue sur le lever du soleil.




Pendant ce temps-là, les plus lève-tard récupéraient quelques heures de sommeil ! A 8 heures, tout le monde s’est retrouvé au campement pour le petit-déjeuner, au menu : chocolat chaud, tartines de miel et tout et tout !

Anne (responsable des expéditions au Kirghizstan) qui nous donne un cours de vaisselle-torrent !

Une fois les chevaux retrouvés (tous sains et saufs !), abreuvés et nourris, nous voilà de nouveau à cheval ! Nous observons au loin près d’une quinzaine de vautours à la recherche d’une carcasse ! Le périple est dur, il fait encore plus de 30 degrés aujourd’hui ! Heureusement qu’une bonne partie de la randonnée se fait à l’ombre des sous-bois et nous permet d’observer de nombreuse empreintes d’animaux dans la boue.




Nous pique-niquons vers midi et sans perdre trop de temps car des nuages indiquant la pluie se rapprochent … nous repartons !


Nous tâtonnons un peu avant de trouver le bon chemin mais finalement, nous traversons la vallée sans orage ni pluie !


Le retour se fait tranquillement, au rythme des chevaux. De retour au centre équestre, les chevaux prennent une douche bien méritée ! Puis c’est à nous … de rentrer à la Demeure de Venasque, prendre notre douche, la tête pleine de souvenirs, le cœur gros d’avoir dit aurevoir à nos fidèles destriers, le corps fatigué de ces kilomètres parcourus ...

Léonie et Furtif !


A la douche !


Raymond et Hookies !


Galaxy à la douche !

Après le repas et un peu de rangement, c’est directement dans nos lits que nous nous retrouvons tandis que Camille vient nous raconter une histoire pleine de poésie !

Samedi 19 Juillet 2014

Aujourd’hui, le réveil est encore un peu difficile, il fallait bien une nuit pour rattraper la fatigue du bivouac ...
Mais après un court forum, il nous faut être très efficace afin de préparer la retransmission de notre travail qui a lieu a 15h et le spectacle du soir.

C’est ainsi que l’on retrouve Raymond et Valentin au tracé du bivouac à cheval, et à la présentation de la faune pyrénéenne.


Anouk et Léonie présente l’itinéraire de la balade à pied de mercredi avec la présentation des moulages d’empreintes et des indices de présence rencontrés.


Justine et Marine animent le « jeu de l’ours » et présente le tracé d’un Azimut.




Charlotte présente le cheval de Mérens, ainsi qu’un affût à l’extérieur

Toute l’équipe a présenté les divers indices de présence trouvés au fil de la semaine. Ensuite, nous sommes allés assister à la démonstration du vol de drône !



Pierre nous avait préparé deux supers gâteaux à la crème de marron « maison » !

La soirée a donc débutée par le spectacle !

A la hauteur des artistes présents sur scène, le jeu scénographique a été grandiose, plein d’humour et de bonne humeur ! Ensuite, on a fait une grande boum, avec les enfants de la colo « Davy Crockett » !! Et puis, on a reçu nos diplômes et quelques souvenirs Objectif Sciences. On a été au lit super tard ce soir ... vers 23 heures !




Dimanche 20 Juillet 2014

Départ des participants

Ca y est, l’heure du départ a sonné et les supers participants de cette semaine quitte l’aventure !

L’équipe OSI les regarde partir un à un le cœur gros ...

Espérons que la nouvelle équipe qui arrive cette après-midi saura être à la hauteur de cette première quinzaine du tonnerre !

Merci encore à toutes et à tous !

[Camille, Florian et Pierre]

N’hésitez pas à suivre le journal de bord de la seconde quinzaine sur :
http://www.prog-panthera.com/Sur-le...

et pour suivre l’actualité des séjours « Sur les traces de l’Ours », toute l’année, n’hésitez pas non plus à aimer et partager notre page facebook : « OSI Vie Sauvage »

Lien vers le reportage de France 3 Midi-Pyrénées :

Notes:

[1petit sentier

[2Excréments solides, formés des résidus de la digestion.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également