Envoyer à un ami

La réserve naturelle de Naryn en Kirghizie

Nous travaillons depuis 2016 dans cette réserve d'Etat. Voir descriptif détaillé

La réserve naturelle de Naryn en Kirghizie

Nous travaillons depuis 2016 dans cette réserve d'Etat. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Réserve créée en 1983 pour préserver l’épicéa Shrenk Picea shrenkiana et le wapiti du Tien Shan Cervus canadensis songaricus.

Le Projet

Limites de la réserve de Naryn {JPEG}
La réserve de Naryn se trouve sur la vallée principale, le long de la rivière Naryn qui est la plus grosse et la plus dangereuse du Kirghizstan.
Elle s’étend d’Est en Ouest, de 2300 m jusqu’aux Hauts Plateaux à 4600 m.
Les gardes vivent dans le village de « Tash bashat » (« la pierre en forme de tête de cheval »), près de la vallée de Naryn où se trouve un enclos pour les cerfs maral.
2 cabanes en rondins permettent aux gardes de s’abriter en cas d’intempérie (les cabanes Umeut 2690 m et Deubeutateur 2550 m).
Un garde, Jirgal, réside lui à l’année à la sortie Est de la réserve sur les Hauts Plateaux, dans la cabane d’Ulan.

 
JPEGJPEGJPEG

Les paysages de la réserve de Naryn sont plus variés que dans la réserve de Sarychat-Ertash, le début de la vallée est une forêt mixte puis laisse place à une forêt d’épicéa Picea shrenkiana.
La faune et la flore sont donc variés et évoluent au fil de la montée dans la vallée jusqu’aux Hauts Plateaux.
En milieu forestier le cerf maral, le chevreuil de Sibérie Capreolus pygargus, le sanglier, le blaireau Meles meles, l’ours Ursus actos isabellus, etc. Puis en arrivant sur les Hauts Plateaux vous retrouverez des espèces telles que la panthère des neiges Panthera uncia, le lynx du Turkestan Lynx lynx isabellinus, le loup gris Canis lupus, le bouquetin de Sibérie Capra sibirica, le mouflon Ovis ammon spp.
L’avifaune sera également variée grâce à cette richesse de paysages avec de nombreux passereaux mais aussi beaucoup de rapaces (aigle royal Aquila chrysaetos, gypaète barbu Gypaetus barbatus, vautour de l’Himalaya Gyps himalayensis, etc.).

Une autorisation est nécessaire pour accéder à cette réserve et les gardes doivent accompagner toute personne s’y rendant.
Nous réalisons des expéditions dans la réserve de Naryn depuis 2016.

JPEGJPEGJPEG

Ci-desssous la carte dynamique OSI-Panthera de la réserve de Naryn

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également