Expéditions 2018 : Journal de bord de la réserve de Sarychat-Ertash (...)Niveau 4

Édition 2018 - 12 ans de collaboration avec la Réserve naturelle d’État de Sarychat-Ertash et encore nouvelles idées et de nouveaux vallons à (...) Voir descriptif détaillé

Expéditions 2018 : Journal de bord de la réserve de Sarychat-Ertash (...)Niveau 4

Édition 2018 - 12 ans de collaboration avec la Réserve naturelle d’État de Sarychat-Ertash et encore nouvelles idées et de nouveaux vallons à (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Pre-camp mai 2018

La saison approche, il est grand temps de réunir l’équipe afin de préparer les expéditions à venir. Du nouveau matériel scientifique et logistique a été acheté. Des documents ont été préparés. Les protocoles sont revalidés.
L’équipe est prête et vous attends de pieds ferme !

Equipe OSI-Panthera 2018

Expédition dans la vallée de Jangart

Jangart est une vallée au sud de la réserve de Sarychat-Ertash. Pour le moment c’est une concession de chasse exploitée à l’automne et une zone de pâturage pour les troupeaux en période estivale. Un projet avec un statut de protection encore à définir pourrait un jour voir le jour - cette vallée est un corridor écologique entre la réserve de Sarychat-Ertash et le Parc National d’Enylchek.
La concession de chasse, comme plusieurs autres au Kirghizstan, pourrait être suspendu après la saison 2018 pour une durée indéterminée.
C’est pourquoi nous avons décidé de réaliser une première expédition dans cette zone, afin de faire un état des lieux de la faune présente et ainsi pouvoir appuyer le dossier.

Mardi 10 Juillet 2018 : 1er jour de l’expédition

Tout le monde est bien arrivé sous la très forte chaleur de Bishkek (env 40°C). Programme de la journée : visite de la capitale et petit restaurant le midi. Après une sieste pour se remettre du voyage, la petite équipe ira au Osh bazar en fin d’après midi.

Balade dans Bishkek

Mercredi 11 Juillet 2018

Le trajet de la capitale Bishkek vers le village de Chong Jarguilchak (sur la rive sud du lac Issyk kul) s’est bien passé , il y a du beau temps qui a laissé place a une baignade et un bon repas ensuite !
« Issyk Kul » signifie lac chaud car ce lac ne gèle pas malgré les faibles températures hivernales. Ce lac caractérisé d’endoréique est légèrement salé, ce qui donne l’impression de se baigner dans la mer entouré par des glaciers !

Une belle famille qui nous accueille comme les siens

Jeudi 12 Juillet 2018

L’équipe s’est rendu dans le village de Uch Kochkon (village des gardes), sur les Hauts Plateaux. Là, ils ont testé et appris à utiliser le matériel (longue vue, jumelles, GPS, etc.) pendant une agréable ballade.
Les chevaux ont tous été ferrés, toute la petite troupe est prête et en forme !

Vendredi 13 Juillet

Après l’attribution des chevaux à chacun des participants, le trajet de 6h de Uch Kochkon jusqu’au camp de Kaiche s’est bien effectuée.
Les observations ont été nombreuses : des empreintes d’ours avec un juvénile (Ursus arctos isabellinus),
un Vautour de l’Himalaya .
Tout va bien.

En route (par Anne-Lise Cabanat)  (par Anne-Lise Cabanat) Empreinte d'une ourse et son petit (par Anne-Lise Cabanat)

Samedi 14 Juillet

Affût à 5h du matin qui a permis d’observer 6 Mouflons mâles de 3 à 5 ans .
La petite troupe a passée le col Togolok à 4100m d’altitude, où ils ont pu voir beaucoup de fèces d’ours, encore un Vautour de l’Himalaya (Gyps hymalayensis ).
La nuit est tombée avec une forte pluie alternée avec des averses de neige et beaucoup de vent mais l’équipe garde le moral et tout va bien.

Falaises de Kaiche (par Anne-Lise Cabanat) Lac glaciaire de Togolok (par Anne-Lise Cabanat) Glacier de Togolok (par Anne-Lise Cabanat)

Dimanche 15 Juillet

Balade et premier transects dans les falaises de Togolok à 3700 m d’altitude où la troupe a pu observer des fèces d’ours et observer un Gypaète barbu juvénile (Gypaetus barbatus) .
Déplacement de toute l’équipe vers le camp de Jangart à 3100m d’altitude où se trouve une petite cabane de berger. Là ils ont appris une danse traditionelle kirgize.
Super ambiance !!

Premier transect (par Anne-Lise Cabanat) Une belle fèces d'ours (par Anne-Lise Cabanat) A l'abris de la pluie dans une grotte

Lundi 16 Juillet

Journée de transect sur la crête de Jangart à 4100 m d’altitude. L’équipe a pu prélever 8 fèces de panthère des neiges (Panthera uncia, qui seront analysées ultérieurement pour connaitre le sexe et les liens de parentés entre les individus) et noter 5 grattages de (comme les chats, les panthères des neiges grattent le sol avec leurs pattes arrières pour marquer leur territoire), ainsi qu’un grattage d’ours.
Au niveau météo, l’orage été au rendez-vous toute la journée... mais une cabane avec un bon feu attendait l’équipe après leur grosse journée.
Après l’effort, le réconfort !

Après la pluie (par Anne-Lise Cabanat) (par Anne-Lise Cabanat) Malgré la pluie en crête on garde le sourire ! (par Anne-Lise Cabanat)

Mardi 17 Juillet

Face à une météo pluvieuse, l’équipe a pris un jour pour se reposer dans une cabane, sécher le matériel, faire du pain et en a profiter pour ferrer les derniers chevaux.
Ils ont aussi pris le temps de fêter la victoire de la France pour la coupe du monde de football. La nouvelle est arrivée jusqu’au fin fond du Kirghizstan semble-t-il !

« Francia champion ! »

Mercredi 18 Juillet

Après une journée de repos bien méritée, la troupe est parti vers un nouveau camp à l’Est sous le soleil cette fois-ci !
Là, il n’auront que leur tentes pour les abriter.
Ils ont pu observer 7 femelles mouflons et un juvénile (Ovis ammon sp), 2 fèces d’ours (Ursus arctos isabellinus), 9 femelles bouquetins et 3 petits (Capra ibex sibirica).
Grosse trouvaille de la journée : une trace d’urine et le grattage d’une panthère des Neiges dans un vallon très étroit !! Ils ont également observé le cadavre en décomposition d’une femelle bouquetin, mais au vue de l’état de décomposition il était impossible pour eux de dire si c’est la proie d’une panthère ou non.

(par Anne-Lise Cabanat) Femelles mouflons (par Anne-Lise Cabanat) Rocher où une panthère des neiges a urinée (par Anne-Lise Cabanat)

Jeudi 19 Juillet

Levés tôt, les participants ont fait un affût à 5h du matin et ont pu observer une cinquantaine de femelles bouquetins et leurs juvéniles ainsi que 2 loups (Canis lupus).
Dans le ciel, un Gypaète, un Aigle royal (Aquila chrysaetos) et un Vautour de l’Himalaya étaient au rendez-vous.
L’équipe a noté 2 fèces d’ours très fraiches et de nombreux grattages de panthère des neiges , vielles fèces de panthères et de loups .

Vendredi 20 Juillet

Encore un affût matinal pour la petite troupe qui ne manque pas de motivation !
Cette fois-ci à 4h du matin ! Ils ont pu observer 30 femelles bouquetins avec 15 juvéniles ainsi qu’un groupe de mouflons composé de 11 femelles et 3 juvéniles.
Puis, il a fallut changer de camp pour s’installer plus bas dans la vallée, en bord de rivière.
Lors d’un transect le long de la rivière Uch Kochkon, 7 fèces de panthère des neiges datant de l’hiver passé ont été observées tout comme celle d’un loup. Une chenille « géante » à été trouvée ! Il restera à l’identifier !
Une journée remplie de découvertes sous une forte chaleur !

(par Anne-Lise Cabanat)

Samedi 21 Juillet

La rivière n’était pas franchissable pour l’équipe qui souhaitait rejoindre le village de Uch Kochkon en faisant une grande boucle. Toute la troupe a donc du faire demi-tour vers la cabane à Jangart, mais ils y étaient préparés et au vu de la puissance des torrents kirghizes il ne vaut mieux pas prendre de risque.
Sur le chemin, ils ont tout de même pu voir un groupe de 11 Mouflons femelles et 31 Bouquetins mâles ainsi que de nombreux papillons !!
Le soleil est avec eux et tout le monde est ok !!!

Appolon (par Anne-Lise Cabanat) Thibaud à la longue vue (par Anne-Lise Cabanat) (par Anne-Lise Cabanat)

Dimanche 22 Juillet

Transect en 2 groupes sur les crêtes. Plein de trouvailles : des empreintes de panthère des neiges très fraîches (moins d’une semaine) ainsi que de l’urine et 10 fèces ont été prélevés.
L’équipe a aussi noté des fèces d’ours, des empreintes de loup très fraîches dans le lit de la rivière.
Ce fut un super moment et un super panorama du haut des crêtes kirgizes.

Jeunes mâles bouquetins (par Anne-Lise Cabanat) En crête (par Anne-Lise Cabanat)

Lundi 23 Juillet

Franchissement du col Togolok à 4100m d’altitude pour retourner au camp Kaiche.
L’équipe était sur la piste d’une panthère des neiges en crête passée là quelques jours auparavant .
Ils ont également pu admirer un Gypaète barbu et un Vautour de l’Himalaya.
Pour cette dernière journée, les participants ont pu échanger avec les gardes quand à l’intérêt de telles expéditions.

Dernier transect (par Anne-Lise Cabanat) Sur la piste de la panthère des neiges (par Anne-Lise Cabanat) Là-bas le gypaète ! (par Anne-Lise Cabanat)

Mardi 24 Juillet

Retour au village des gardes à 3100 m d’altitude, à Uch Kochkon, pour dire adieu aux chevaux.
Un super bagna russe bien chaud les attendait pour se décrasser.
Soirée discothèque entre amis pour fêter le départ et la fin du séjour !!

Une belle équipe franco-kirghize

Mercredi 25 Juillet

Après des adieux très émouvants aux gardes, l’équipe a pris la route vers le lac d’Issik Koul où ils ont pu saisir les données de l’expédition et en faire un compte-rendu.

Jeudi 26 Juillet

Baignade matinale dans le lac pour certaines, un super petit déjeuner et c’est parti pour saisir les données et continuer le compte rendu d’expédition !
En fin d’après-midi le groupe à pris la route pour la ville de Karakol située sur la pointe Est du lac Issyk Koul.
Une belle soirée dans les cafés dansant typiques leur a permis de se dégourdir encore un peu les jambes !

Vendredi 27 Juillet

Achat de souvenirs ce matin et visite du musée de Karakol avec l’exposition de Ella Maillard. En effet, cette aventurière suisse du 20e siècle à foulée la vallée de Jangart et la vallée de Sarychat bien avant nos équipes à l’occasion de ses voyages.
En fin de journée, départ pour Bishkek.
Arrivée à Bishkek, rencontre avec l’équipe « Pamirs » et échanges d’expérience. Petit restaurant pour la dernière soirée et observation de la lune « rousse » (éclipse lunaire) très visible depuis le Kirghizistan.
Demain les premiers départs sont prévus : celui de Gaëlle, Agathe et Larissa. Les autres prolongent leur séjour en faisant une balade dans les montagnes au sud de Bishkek.

Sur les traces de la panthère des neiges !
Un jolie carnet résumant notre aventure scientifique et humaine, réalisé par Heidi Kirchhoff en fin d’expédition. Merci et bravo !

Couverture retraçant notre parcours Notre quotidien de pisteurs ! A l'affût du moindre mouvement !
Nos gardes « Elmir et Urmat » Omourbek, chef des gardes de Sarychat

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu rédigé par les participants en fin d’expédition.
Il servira de base pour le rapport scientifique annuel et pourra on l’espère venir appuyer des dossiers afin d’obtenir un statut de protection pour la vallée de Jangart où la concession de chasse doit prendre fin en fin d’année 2018.

Compte rendu d’expédition Jangart juillet 2018

Expédition dans la vallée de Sarychat : Départ de la mine de Kumtor et expédition dans la partie Nord et rive gauche de la réserve.

Mardi 31 Juillet

Et voilà que commence la deuxième expédition dans la vallée de Sarychat avec un tout nouveau groupe qui vient d’arriver. Il est composé d’Aline, Adrien, Benjamin, Mathieu ; Bernadett et ses deux fils Balint et Nandor, ainsi qu’Aliia, une june kirgize qui sera la second d’Anne-lise pendant l’expédition et Anne-Lise de l’équipe PANTHERA.
Tous seront accompagnés de 3 gardes : Mishka, Askat et Joki.
Après avoir accueillis tout le monde, une petite sieste afin de se reposer et hop ! Toute la troupe est partie visiter la capitale Bishkek afin de découvrir la ville et la culture.
Dans l’après midi, la petite troupe a été au bazar de Osh pour se balader, acheter quelques provisions et des fers pour les chevaux.

Centre ville de Bishkek (par Anne-Lise Cabanat)

Mercredi 1er Août

Ce matin l’équipe a pris la route pour Chong Jarguilchak rive sur du lac Issyk koul (près du gros village de Barskoon) où elle a pu profiter d’une baignade bien fraîche à 1600 m d’altitude entouré d’un paysage magnifique.
La récolte des abricots à été bonne et les sacoches sont prêtes elles aussi pour la suite de l’expédition !

Récolte d'abricots (par Anne-Lise Cabanat)

Jeudi 02 Août

Malgré un petit problème de voiture au départ, l’équipe est bien arrivée à la mine Kumtor à 4000 m d’altitude.
Là bas, la « team » a fait la rencontre des gardes qui vont accompagner et guider toute la troupe pendant l’expédition, ainsi que les chevaux.
Déjà les premières observations de la faune ont eu lieu : renard, Tadorne de Casarca, Gypaète, des Marmottes.
La première nuit en altitude se fera au camp Atcha à 3600m d’altitude où se trouve une vielle maisonnette.
Tout le monde est impatient de découvrir la suite des événements.

Tout le monde est prêt ! (par Anne-Lise Cabanat) Sur la piste de la mine d'or (par Anne-Lise Cabanat) Gentianes (par Anne-Lise Cabanat)

Vendredi 03 Août

Petite randonnée pour s’aclimater vers le lac glaciaire d’Atcha.
Observation d’un Aigle royal juvénile , bien reconnaissable par ses nombreuses tâches blanches dans le plumage, ainsi qu’un Tadorne de Casarca, un renard, 8 pigeons des rochers et un grattage et une feces de Panthère des neiges (Panthera uncia) très vieille.
Une feces d’ours (Ursus arctos isabellinus) très fraîche a été découverte et une piste de loup.
Une balade très riche en découverte !!

Lac glaciaire de Atcha (par Anne-Lise Cabanat) Renard en pleine chasse (par Anne-Lise Cabanat) Fecès d'ours très fraiche (Anne-Lise Cabanat)

Samedi 04 Août

L’équipe a pris le trajet vers le camp de Bordou, plus à l’Est dans la réserve. Là se trouve un vieux wagon qui pourra les abriter pour les repas.
Sur le trajet, la petite troupe a pu observer Gypaète, un vautour de l’Himalaya et 32 femelles Mouflons (Ovis ammon sp)et 10 mâles et un groupe de Bouquetins 5 femelles et 3 juvéniles (Capra sibirica).
Tout va bien, la météo est au top !!!

Dimanche 5 Août

En route vers le camp de Koilou, camp le plus à l’Est où ils pourront se rendre ! Là aussi se trouve un wagon qui a récemment été ré-aménagé par l’équipe de l’ONG américaine Panthera.
Sur un piège photo posé par une équipe précédente à Kizil kérégué, la petite troupe a pu observer une Panthère des neiges ainsi qu’un ours, un Gypaète et un Aigle Royal. (l’observation des rapace a été possible car l’ours a renversé le piège photographique !).
Sur un deuxième piège photo près du camp de Koilou, l’équipe a vu d’autres Panthère des neiges passées pendant l’hiver, des loups et des Bouquetins .
En fin de journée l’équipe a pu observer un groupe de Mouflons avec 58 femelles et leurs 12 petits, ainsi que 2 ours !
Il ont aussi trouvé des fèces de Panthère des neiges !!

L’aventure commence bien ! La motivation est au maximum pour chacun des membres de l’équipe.

La team ! Mishka Crépuscule sur Koilou avec 2 ours dans la plaine ! (par Anne-Lise Cabanat)

Lundi 06 Août

Petite trouvaille de 6 fèces de Panthère des neiges lors d’un transect ainsi qu’une empreinte très fraîche.
D’autres observations ont été faîtes notamment celle de 3 Gypaète dont 1 jeune et d’une compagnie de tétraogalles de l’Himalaya.
L’équipe avait formé 2 groupes : un groupe dans le vallon de Kirk choro et l’autre sur la crête d’Ortho Koilou.

Mardi 07 Août

Il pleut un peu, mais rien n’arrête notre petite troupe : aujourd’hui ils ont formé deux groupes dans deux vallons différents.
Au final, il y a eu la pose d’un piège photo et de très nombreuses observations : Des fèces de Panthère des Neiges, 3 Grands ducs, 1 jeune Aigle royal ainsi qu’une empreinte d’ours et un groupe de 31 femelles Mouflons.
Les journées sont riches en découvertes, et malgré la pluie, le moral est bon !

Gypaète barbu adulte (par Anne-Lise Cabanat) Tétraogalle de l'Himalaya (par Anne-Lise Cabanat) Jeune Grand Duc (par Anne-Lise Cabanat)

Mercredi 08 Août

Petits transects dans Tchong Koilu à 4000m d’altitude afin de contrôler le piège photo qui a finalement été renversé et cassé par une Panthère des Neiges ...
l’équipe s’est séparé en 2 groupe. l’un controlant ce fameux piège photographique et l’autre allant prospecter l’amont de la vallée.
Observation de Gypaètes ainsi que des fèces d’ours et ceux d’une panthère.
La pluie est arrivée dans la soirée.

Wagon rénové de Koilou (par Anne-Lise Cabanat) De Koilou à Bordou (par Anne-Lise Cabanat)

Jeudi 09 Août

Retour au camp de Bordou pour toute l’équipe.
Une partie est restée se reposer au camp l’après-midi tandis que d’autres sont allés dans la vallée de Kitchi Bordou. Ils ont observé 36 Bouquetins femelles ainsi qu’un Gypaète et un Aigle royal.

Vendredi 10 Août

Réveil tôt le matin (4h du mat’ ! ) pour toute l’équipe afin de partir en affut où de belles observations ont été réalisées : 70 Bouquetins et Mouflons, avec 2 Gypaètes.
Un groupe est parti à l’assaut de la crête d’Ortho-Bordou pour le reste de la journée. Ils ont contrôlé et recadré le piège photo présent. L’équipe a aussi trouvé des traces de grattages ainsi que des fèces et des empreintes de Panthère des neiges  ! C’est très encourageant !
Le piège photo a été contrôlé, tout est en place. Mais il a pris beaucoup d’images à cause d’une touffe d’herbe qui l’a déclenché intempestivement ... Le tri des images sera long...!
L’autre groupe parti dans la vallée de Chong Bordou, un peu plus loin, a pu observer des empreintes d’ours, 30 Bouquetins et 46 Mouflons.
Une grosse journée !

Samedi 11 Août

Aujourd’hui le groupe a déplacé le camp vers le vallon de Boroko pour y bivouaquer. En route ils sont allés prospecté un tout petit vallon « Kizil Dajr » qui s’est avéré très intéressant avec un « nid » d’ours et une feces.
A Boroko, une petite hermine a été observée ainsi que des Mouflons (70) et 3 tichodromes échelettes.
Une nuit à la belle étoile pour les plus courageux, qui s’annonce sous un ciel étoilé dans les montagnes du Kirghizistan, que demander de plus ? Pas de pluie au réveil !

Machaon (par Anne-Lise Cabanat) Mishka s'est trouvé un bon nid (d'ours !) pour ce soir ! (par Anne-Lise Cabanat) Feces d'ours (par Anne-Lise Cabanat)

Dimanche 12 Août

Et malheureusement le réveil s’est bien effectué sous la pluie pour nos amis....
Journée de pluie sur la vallée de Saychat...
Malgré ça, une partie de l’équipe a affronté la météo pour aller poser un piège photo à Boroko. Dans un petit vallon ils ont trouvé des « WC d’ours » avec plus d’une dizaine de fèces de ce plantigrade posés au pied d’une barre rocheuse. En espérant qu’il ne nous abime pas le piège photographique à son prochain passage...!
Contrôle des images du piège photo en route qui n’a pas donné grand chose a cause d’un buisson causant des déclenchements intempestifs pour la troupe.
L’autre partie du groupe a observé en route une hermine, 120 Mouflons, 2 aigles royaux et 3 huppes.
Retour sous la pluie toujours dans la cabane à Atcha.

Bivouac (par Anne-Lise Cabanat) Boroko (par Anne-Lise Cabanat) Femelles mouflons (par Anne-Lise Cabanat)

Lundi 13 Août

La petite troupe est parti en transect et ce sera leur dernier...
Se sont formés deux groupes, l’un allant vers les hauts plateaux et les lacs afin d’observer l’avifaune : deux Gypaètes volaient dans le ciel ainsi que beaucoup d’oiseaux et 50 Mouflons broutaient dans les montagnes.
L’autre groupe est allé contrôler un piège photo qui n’a pas donné les résultats escomptés. Après cela ils sont redescendu un peu dans la vallée pour prospecter un petit vallon parallèle qui s’est avéré intéressant. L’équipe a suivi la piste de fèces et a trouvé de l’urine très fraîches de panthère des Neiges qui doit être passée quelques jours auparavant ! Toute l’équipe était excitée !
Super descentes de pierriers aujourd’hui pour couronner le tout !
Soirée apéro avec la vodka kirgize pour ce remémorer ce séjour et vivre encore quelques bons moments avant la fin !

Descente de pierrier (par Anne-Lise Cabanat) Empreinte de panthère des neiges (Anne-Lise Cabanat) Cabane d'Atcha (par Anne-Lise Cabanat)

Mardi 14 Août

L’équipe a pris la route de Atcha vers la mine d’or de Kumtor. Petite pause le midi autour d’un lac et observations ornithologiques !
Après la pause, toute l’équipe est reparti pour traverser les hauts plateaux tout en observant des mouflons.
Soirée dans le tumulte de la mine d’or en compagnie d’un renard très peu farouche !

Jeunes mâles mouflons (par Anne-Lise Cabanat) Lac au dessus d'Atcha à 3400 m (par Anne-Lise Cabanat) Traversée de rivière (par Anne-Lise Cabanat)
Un renard peu craintif ! (par Anne-Lise Cabanat) Soirée à Kumtor (par Anne-Lise Cabanat) Couché de soleil (par Anne-Lise Cabanat)

Mercredi 15 Août

Et voilà ! Le temps de faire les adieux aux gardes est arrivé tôt ce matin pour l’équipe PANTHERA. Direction le lac d’Issik koul avec un programme chargé : baignade et bon repas !
Petite séance de travail avec la saisie des données de l’expédition et le compte rendu de ce séjour ainsi qu’un inventaire précis de tout les échantillons ramassés (fèces, poil...).
Petite soirée tranquille avec jeux de cartes en compagnie des enfants et bania (un bain russe entre le sauna et la haman) afin de détendre toute la petite troupe après l’aventure en montagne !

Team europeano-kyrgyz Baignade dans Issyk Kul (par Anne-Lise) Soirée carte avec les enfants (par Anne-Lise Cabanat)

Jeudi 16 Août

De bons beignets à l’abricot pour commencer la journée et le travail continue pour saisir les données, ranger le matériel et faire une pause baignade entre deux !
Départ pour la ville de Karakol (à l’Est du lac Issyk kul) et installation dans les yourtes où l’équipe va passer la nuit. Mais avant, soirée café dansant de prévue pour fêter la fin du séjour tous ensemble !

Vendredi 17 Août

Et voilà, l’expédition touche à sa fin. Chacun a aujourd’hui pu acheter des souvenirs pour leurs proches avant d’aller visiter la magnifique église orthodoxe construite en bois et la mosquée doungane (peuple chinois réfugiés au Kirghizistan) elle aussi construite de bois tout cela sans un clou !
Petits mets de salades au bazar et spécialité de Karakol : l’Ashlan fou qui est une soupe froide.
Maintenant, en route pour Bishkek en longeant la rive sud du lac Issik Kul.
Dans la soirée, arrivée de la troupe à Bishkek où l’équipe va prendre un bon repas et faire un petit bilan de l’expédition. Dernière courte nuit avant les départs et la fin de ce séjour !

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu rédigé par les participants en fin d’expédition.
Il servira de base pour le rapport scientifique annuel.

Compte rendu d’expédition Sarychat août 2018

Nos partenaires