Expédition 2019 : Journal de bord de la réserve de NARYNNiveau 4

Édition 2019 - Pour la 4e année consécutive nos équipes de Panthéristes vont réaliser des expéditions dans la réserve de Naryn en passant par (...) Voir descriptif détaillé

Expédition 2019 : Journal de bord de la réserve de NARYNNiveau 4

Édition 2019 - Pour la 4e année consécutive nos équipes de Panthéristes vont réaliser des expéditions dans la réserve de Naryn en passant par (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Pre-camp mai 2019

Comme chaque année l’équipe OSI-Panthera se réunit avec tous leurs collègues d’OSI afin de préparer au mieux la saison. Le Pré-camp OSI c’est un temps de préparations logistique, pédagogique et scientifique pour des expéditions chaque année un peu mieux que les précédentes ! C’est l’occasion de trier le matériel neuf, de se le répartir, etc. C’est aussi un temps de partage d’expérience entre tous les éducateurs scientifiques d’OSI qui travaillent sur des thématiques et dans des lieux extrêmement variés.
Cette année pour les expéditions Panthera au Kirghizstan nous avons acheté 20 nouveaux pièges photographiques à répartir entre la réserve de Naryn et celle de Sarychat-Ertash afin d’affiner l’étude en place depuis plusieurs années. Merci à Piegephotographique.fr .

JPEGJPEGJPEG

Expédition du 5 au 23 juillet 2019

Vendredi 5 juillet

Toute l’équipe est bien arrivée à Bishkek ! Après les derniers préparatifs de l’expédition à venir, première (pour certains) rencontre avec la cuisine kirghize avec un bon repas dans la capitale !

Lundi 8 juillet

Petite rétrospective tout d’abord ! Avant-hier le groupe de panthéristes prenait le chemin de Song kul, magnifique lac de haute altitude entouré de plaines où pâturent de nombreuses hordes de chevaux et de montagnes aux couleurs chatoyantes.

Hier, journée de randonnée à cheval et à pied aux alentours de ce fameux lac. Les observations étaient au rendez-vous avec notamment des renards, cigognes noires, rouge-queues de Guldenstadt et alouettes hausse col pour ne citer qu’eux.

Nous voilà enfin revenus à aujourd’hui ! La joyeuse compagnie a repris la route en direction de la Réserve de Naryn via le col des 32 virages. Quelques observations en chemin : aigle royal, vautour de l’Himalaya et buse féroce. Ce soir, rencontre avec Joki, le présidente de la réserve pour revoir l’itinéraire avec précision et notamment les lieux de pose des pièges photographiques.

JPEGJPEGJPEG

Jeudi 11 Juillet

Tout va bien dans la réserve de Naryn ! Plein d’observations naturalistes ces derniers jours. Quelques exemples entre Tepchi et Dobotatyr : une ourse avec deux jeunes à trois reprises sur deux jours à Tepchi, 4 cerfs, 2 ibex, empreintes de pas de chevreuils et d’ours. A Tepchi, observation d’un tétraogalle, 3 cerfs et 51 ibex assez proches. Les panthéristes ont également posé un piège photo.

Demain, direction Umeut !

Vendredi 12 Juillet

Quatre chevreuils et des traces de loups ont été observé aujourd’hui lors du trajet jusqu’à Umeut.

Samedi 13 Juillet

Un groupe est parti ce matin sur la crête d’Umeut et a pu relever un piège photographique sur lequel se trouvaient des images de panthères et d’ours notamment. Ils ont également repérés 30 ibex.
Le second groupe quant à lui est parti à Taldo où il a relevé un piège photographique. Les participants de ce groupe ont pu observer 50 ibex et 6 cerfs en chemin.

Dimanche 14 Juillet

Et c’est reparti à cheval pour Kashka-suu. Sur un piège photo relevé, 4 panthères des neiges sont observées ensemble ! Une telle observation avait déjà été faite l’année dernière. Peut-être est-ce le même groupe ?! A suivre donc ….
Des observations d’aigles ont également été réalisées en ce jour de Fête Nationale qui a d’ailleurs été célébrée ce soir comme il se doit !
Demain, direction Ak-bai !

Mercredi 17 Juillet

Cette expédition semble se dérouler sous la bonne étoile du naturaliste ! Nos panthéristes ont pu suivre en direct deux loups sur deux jours dont un à trois reprises !

Rétrospective des jours précédents :

Avant-hier, le 15 juillet donc, la petite équipe est remontée sur les chevaux direction Karateur en passant par Ak bai. Ils ont pu observer des traces de panthères, d’ours et de loups en chemin. A Karateur où ils ont passés la nuit ils ont pu apercevoir en soirée 26 ibex et un des loups mentionné précédent (aperçu en premier par un des gardes, Kuban – rendons à César ce qui est à César !).

Hier, mardi 16 juillet, petit affut du matin avant de se séparer en deux groupes. Le premier a entreprit de relever le piège photographique de Kashka suu glacier (sur lequel il y avait des images de panthères !) et a revu le loup de la veille en y montant. Le second groupe est quant à lui parti relever le piège d’Ulan Karateur (avec également des images de panthères et en bonus de loup). Et puisqu’on ne fait jamais assez d’affut, soirée affut ! En récompense de ce courage, observation de deux loups (dont toujours un des mêmes) pendant 20 minutes par tout le groupe.
Léa a également pu souffler ces bougies pour ses 21 ans ; Joyeux anniversaire à elle !

Nous voilà revenu aujourd’hui où les panthéristes ont de nouveau enfourché leurs chevaux pour Ak uluk 2 via le col de Kok Ozon. En passant ils ont relevé un piège photo sur lequel il y avait 4 passages de panthères et des images de loups. Autour du camp d’Ak Uluk, ils ont observé en cette soirée 11 argalis, des traces de pattes d’ours et de loups. Il a un peu plu cet après-midi.
Le camp a été monté à l’entrée de la vallée d’Ak Uluk et en face de la crête d’Aiouluteur.

Jeudi 18 Juillet

La petite équipe s’est séparée en deux groupes pour aller relever les deux pièges photographiques situés des deux côtés du vallon. Pour accéder à l’un il faut grimper la crête d’Ak uluk qui semble en effet usitée par les panthères qui ont laissé de nombreux clichés de leurs passages. Il s’agit d’ailleurs potentiellement des mêmes que celles photographiées en 2018 au même endroit. A confirmer par de plus amples analyses.
Pour l’autre, on part à l’opposé direction la crête d’Aiouluteur. Deux passages de nos mystérieux félins ont été photographiés. Les participants ont fait les frais des conditions climatiques changeantes de la haute montagne ... avec un orage de grêle alors qu’ils étaient en transect. Le beau temps est bien heureusement revenu rapidement.

Vendredi 19 Juillet

Les panthéristes sont remontés sur leurs chevaux pour rallier la cabane d’un des gardes situé à la sortie plein est de la réserve. En chemin ils ont pu observer de nouveau le loup qu’ils avaient vu à plusieurs reprise à l’entrée de la vallée d’Ulan et de Karateur (de loin, mais tout de même !) ainsi que quelques mouflons.
Nuit près de la cabane et dernière soirée avec les gardes.

Samedi 20 Juillet

Les participants ont enfourché leurs montures pour la dernière fois afin de rejoindre Talent et un autre chauffeur qui les conduisirent ensuite en 4x4 jusqu’à Chong Jargichak aux abords du lac Issik Kul.

Dimanche 21 Juillet

Aujourd’hui journée calme à Issik Kul qui va permettre de se reposer et de commencer à répertorier les données récoltées durant l’expédition.

Lundi 22 Juillet

Les panthéristes sont de retour à Bishkek, l’occasion de faire tous ensemble un bilan de l’expédition et de profiter de la gastronomie locale (sous la canicule) avant de repartir chacun de son côté.

Expédition du 26 juillet au 13 août 2019

Vendredi 26 Juillet

Les premiers participants sont arrivés ! Balade dans Bishkek, visite d’un marché d’artisanat (tapis, poteries, bijoux, défilé de mode contemporaine) et repas dans un restaurant kirghize.

Samedi 27 Juillet

Départ pour Son Kul ce matin, Julia st arrivé après une nuit de plus à Istanbul et Camille à Moscou ...

Dimanche 28 Juillet

La météo est très favorable. Les participants ont pu apprendre quelques rudiments d’équitation « à la kirghize » et observer quelques rapaces : aigles, vautours de l’Himalaya, vautours moines, gypaète barbus.

Soirée chants et concert avec la famille kirghize du lieu (Naim a régalé la troupe avec ses talents de rappeurs).

Lundi 29 Juillet

Redescente de Son Kul vers Naryn. En chemin, observation de deux bec d’ibis tibétain en bord de rivière. Cet après-midi, direction le bazar de Naryn.

Mardi 30 Juillet

Départ à cheval en direction de la zone secondaire au Nord de la rivière Naryn : 4h de chevauchée au départ de Ken Suu. Ce sir, bivouac à Airan Suu.

Mercredi 31 Juillet

Observation d’oiseaux au petit déjeuné avec notamment des apparitions de vautours de l’Himalaya, d’aigles bottés et de vautours moines. Puis, transect à Airan Suu sur lequel ont été aperçu des fèces d’ours, des grattages de loup très frais et les restes d’une carcasse d’ibex (dont les pattes ont été probablement mangés par les loups). les panthéristes ont également pu observer deux loups adultes et trois louveteaux pendant 1h !! Un piège photo a été posé en haut de la crête par une partie du groupe.
Malgré un petit orage sur le retour, ils ont pu récoltés 4 fèces de panthères et ont aperçu une biche, un faon et huit tétraogalles.

Jeudi 1 aout

Les panthéristes remontent sur leurs chevaux en direction de la cabane de Kichi Moldo Bashi. Sur le chemin, ils ont eu le loisir d’observer 15 perdrix et dans la soirée 1 faon, 5 cerfs, 6 biches et 1 loup pendant 5 minutes sans qu’il s’en aperçoive.

Vendredi 2 aout

Transfert jusqu’au camp de Chong Moldo Bashi au pied du plus haut sommet de la réserve. Des empreintes de loup ont été observées sur le chemin.

Samedi 3 aout

Aujourd’hui, le groupe c’est divisé en deux pour réaliser des transects. Bilan : observation de 21 ibex males, d’urine de panthère, d’empreintes de panthères et 4 fèces de panthères ramassés. Un piège photo a également été posé.

Dimanche 4 aout

L’équipe remonte à cheval pour rejoindre Teleke. Sur le chemin observation de 70 ibex et en soirée, de nouveau 35 autres !

Lundi 5 aout

Aujourd’hui, transect avec la pose de deux pièges photos. La récolte a été bonne, les panthéristes ont trouvé de l’urine, des grattages et 4 fèces de panthère des neiges ! Ils ont également eu la chance d’observer deux hermines.

Mardi 6 aout

1h30 de route jusqu’à MinTeke (la vallée aux milles bouquetins) avec l’observation de 2 biches et un repos bien mérité pendant l’après-midi sous un ciel légèrement menaçant !

Mercredi 7 aout

Une partie du groupe est resté dans la vallée pour prospecter le fond de rivière et regarder les photos. L’autre partie est montée en crête et a pu relever des indices de panthères datant d’avant la dernière pluie, c’est-à-dire au maximum la veille. Des excréments ont également été récoltés. Le piège photo de Teleke a été relevé par ce même groupe.
Au crépuscule, observation de 3 bouquetins.

Jeudi 8 aout

Aujourd’hui direction la vallée de Kourmenteu. La rivière de Naryn étant plus haute que d’habitude le trajet en cheval a été un peu plus long qu’à l’accoutumée mais tout c’est bien passé ! Le camp a été monté en soirée près d’un ruisseau, à deux pas de la cascade.

Vendredi 9 aout

Un premier groupe est allé prospecter aux alentours de la cascade. Récolte du jour : un vieux grattage et l’observation de deux tichodromes échelettes. L’autre groupe est monté en crête pour poser un piège photographique et a pu observer des grattages et excréments de panthères.
Pour ce dernier soir en montagne, petit apéritif festif, longues discussions philosophiques sur la protection de la nature, chants, blagues ! Bref, une très bonne soirée.

Samedi 10 aout

Observation matinale de bouquetins près de la cascade avant de redescendre des hauts plateaux en 4x4 jusqu’à Chong Jarguilchak. Baignade dans le lac Issyk Kul dans l’après-midi et un bon repas ce soir avant le sauna.

Mardi 14 aout

La journée de retransmission et le retour à Bishkek c’est bien passé et tout le monde a bien pris l’avion.

Nos partenaires

Voir également