Expédition 2019 : Journal de bord des vallées de Shamshy et Chong (...)Niveau 4

C'est une première ! Cette année nous prospecterons la vallée de Shamshy qui a récemment obtenu un statut de protection grâce au SLT et à leur (...) Voir descriptif détaillé

Expédition 2019 : Journal de bord des vallées de Shamshy et Chong (...)Niveau 4

C'est une première ! Cette année nous prospecterons la vallée de Shamshy qui a récemment obtenu un statut de protection grâce au SLT et à leur (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Pre-camp mai 2019

Comme chaque année l’équipe OSI-Panthera se réunit avec tous leurs collègues d’OSI afin de préparer au mieux la saison. Le Pré-camp OSI c’est un temps de préparations logistique, pédagogique et scientifique pour des expéditions chaque année un peu mieux que les précédentes ! C’est l’occasion de trier le matériel neuf, de se le répartir, etc. C’est aussi un temps de partage d’expérience entre tous les éducateurs scientifiques d’OSI qui travaillent sur des thématiques et dans des lieux extrêmement variés.
Cette année pour les expéditions Panthera au Kirghizstan nous avons acheté 20 nouveaux pièges photographiques à répartir entre la réserve de Naryn et celle de Sarychat-Ertash afin d’affiner l’étude en place depuis plusieurs années. Merci à Piegephotographique.fr .

JPEGJPEGJPEG

Expédition du 8 au 26 septembre 2019

FAQ

Posez une question

Bonjour, je voulais savoir, étant extrêmement intéressé par l’expédition, si la situation diplomatique tendue et instable du Kirghizistan pouvait poser un problème pour le déroulé de l’expédition ? Au niveau sécurité ? Comment est ce que vous gérez ça ? Merci d’avance pour votre réponse 😉

Bonjour
La Kirghizie est une jeune république mais elle fait partie des pays les plus stables d’Asie centrale. Nous y organisons des expéditions en sciences participatives chaque été depuis 2006 et nous n’avons jamais rencontré le moindre soucis pour nos participants, ni même pour nos encadrants qui passent une grande partie de l’année sur place.
Les zones d’études se trouvent en montagne dans des zones reculées (notre équipe prend toutes les précautions nécessaires pour la sécurité physique et morale de nos participants) et nous passons quelques jours dans des villages et à la capitale en début et fin d’expédition. Le plus gros risque encouru par nos participants serait un excès d’hospitalité de la part de nos hôtes car c’est un aspect non négligeable de leur culture !
N’hésitez pas à nous contacter par téléphone pour aborder ces sujets de vive voix :)

Répondre à ce message


Posez une question

Nos partenaires

Voir également