Expédition 2017 : Journal de bord de la réserve de NARYNNiveau 4

Édition 2017 - Pour la 2nd année consécutive nos équipes de Panthéristes vont réaliser des expéditions dans la réserve de Naryn en passant (...) Voir descriptif détaillé

Expédition 2017 : Journal de bord de la réserve de NARYNNiveau 4

Édition 2017 - Pour la 2nd année consécutive nos équipes de Panthéristes vont réaliser des expéditions dans la réserve de Naryn en passant (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Pré-camp

Du 24 au 28 mai s’est tenu le Pré-camp OSI.
C’était l’occasion pour l’équipe PANTHERA de se réunir et de continuer à faire progresser le projet via divers sujets : analyse des données, améliorations des protocoles, amélioration du projet pédagogique, etc.
Le noyau de l’équipe a donc planché sur ces sujets, appuyé de plusieurs anciens panthéristes qui ont choisi de s’impliquer à leur tour dans le projet PANTHERA mais aussi dans l’ONG OSI.
Merci et Za Panthera !

Team OSI-PANTHERA 2017

Expédition du mois de Juillet

Lundi 10 Juillet

Toute l’équipe est arrivée à bon port,
Après une matinée de repos, nos participants on fait connaissance autour d’une dégustation de Mantis à la viande et aux légumes, puis sont partis dans le célèbre labyrinthe qu’est le bazar d’Osh. Et ce n’es qu’après avoir visité le centre de la capitale et sa place Ala too, qu’ils se sont permis une petite baignade dans la piscine de notre hôte pour se rafraîchir de ces 38°c.

Mardi 11 Juillet

Départ pour Song Kul
Après une brève nuit de sommeil sous la chaleur de Bishkek, toute l’équipe s’est mise en route au petit jour en direction de Son Kul.

Mercredi 12 Juillet

Durant cette première itinérance à cheval jusqu’à 3500m, nos explorateurs on put se familiariser à l’observation de la faune locale et ainsi contempler : Gypaète Barbu, Blaireau et Vautour de l’Himalaya.

Vendredi 14 Juillet

Notre équipe rentre dans la réserve et fait connaissance avec les gardes Adilet, Maku et Kumar qui seront leurs appuis scientifiques sur place... Ils ont pu observer un Cerf en semi-captivité ainsi que les célèbres rapaces locaux (Gypaète, Vautour, Aigle, Faucon). Malgré les multiples passages nuageux, la météorologie reste globalement clémente avec nos participants.

Samedi 15 Juillet

C’est en observant quelques Faons et Biches, que nos aventuriers se déplacent en direction de Dobotatyr...

Dimanche 16 Juillet

Enfin un bivouac s’impose ! Après avoir raconté des blagues et appris quelques mots avec les gardes. C’est au détour du Transect de Gundei que la nature s’exprime en laissant percevoir des Cerfs, Bouquetins, et même... des indices de présence d’Ours !

Lundi 17 Juillet

Et comme on avait presque oublié que l’expédition se déroule en altitude, c’est avec la neige que l’équipe se réveille au bivouac ce matin !! Cela ne décourageant point cette dernière, elle se met en route pour nous dégoter de jolies traces d’Ours et contempler des Gypaètes Barbus.

Mardi 18 Juillet

Un petit Transect avec Ulan s’avère fructueux sur une piste fraiche d’Ours et permet une observation de 8 Biches avec un Faon, nos amis clôturent la soirée en chansons !

Mercredi 19 Juillet

Équipe à posé 2 Pièges Photo et en a relevé un sur le secteur de Kashkasu, lors de leur transect, les participants ont put relever des indices de présence de Capra Ibex ainsi qu’observer un cerf à l’affut.

Vendredi 21 Juillet

Aujourd’hui un groupe pose deux pièges photo sur deux Transects différents alors qu’un autre demi groupe pose un piège photo au pied du glacier... Tous, se portes pour le mieux !

Dimanche 23 Juillet

2 groupes partent relever différent pièges photo dont un s’avérant productif (avec des clichés de deux Panthera Uncia), puis ils posent un autre piège...

Lundi 24 Juillet

Un dernier transect pour nos aventuriers , sous la surveillance d’un vautour de l’Himalaya (Gyps himalayensis), ils observent des traces d’un ours (Ursus arctos isabellinus). Toute l’équipe ravie, se dirige en direction de chez Ulan pour passer une dernière nuit en pleine nature...

Mardi 26 Juillet

Contact avec Bastien ce matin à 6H30 (Heure Française), l’expédition c’est magnifiquement bien déroulée, tous les participants sont heureux d’avoir partagé cette aventure unique ! Ils viennent d’arriver à « Chong Jarguichak » et visite les fabriques de Yourtes...

EXPEDITION D’AOUT à NARYN

Vendredi 04 Août

Un peu de retard dans le journal de bord désolé !
le groupe est bien arrivé (le 31/08) après des péripéties dues au retard de deux participants à Bichkek. Du coup pour temporiser leur arrivée Bastien et le reste du groupe sont partis dans le parc national d’Ala Archa à 40kms au sud de la capitale. C’est une destination populaire dans la province, et les kirghizes aiment y passer le week end en rando vers le glacier Ak Saï. Le groupe y a observé du gypaète barbu (le casseur d’os) un rapace en bout de chaine alimentaire, mais aussi des vautours de l’Himalaya de presque 3 m d’envergure. Le lendemain

(01/08) Sylvain et Léa, les deux retardataires, ont pu rejoindre le groupe à Bichkek chez notre hôte « Norgul ». Ils ont enfin pu partir vers la première partie du séjour, l’incroyable Lac Song Kul, lac d’altitude immmmmmmmmense et magique ! D’ailleurs le campement de yourtes qui les accueille a inspiré une soirée chants et danses avec les hôtes, un bon départ culturel et humain pour se mettre dans l’ambiance. Traditionnellement le lendemain

(02/08) est consacré à une balade à cheval dans la steppe de montagne au dessus du lac. De belles observations y sont déjà possibles notamment dans la lagune protégée, qui abrite de nombreux oiseaux migrateurs, dont les tadornes Casarca. Tout va bien au soir du 02 août, une petite partie de course au bâton dans la nuit étoilée avant que de sombrer sous Cassiopée dans des rêves de cavalcades et de Kiz Koumaï. Bonne nuit !

(03/08) le groupe (8 participants + Bastien) descend sur la petite ville de province de Naryn au bord de la rivière du même nom, affluent de la Syr-Daria qui se jette après avoir traversé le Tadjikistan puis l’Ouzbékistan dans la mer d’Aral au Kazakhstan. Il vont passer les prochains à remonter la rivières vers ses glaciers originels, où rodent le fantôme des Tian Sian, la panthère des neiges. Après une nuit confortable ils vont rejoindre

(04/08) l’entrée de la réserve... où tout commence enfin ! Ouvrons les yeux ! Le cerf Maral est au coin du bois, majestueux. Mais l’ours n’hésite pas à laisser ses traces... leurs trois gardes sauront les mettre sur la piste. Bonne route !

Lundi 07 Août

Un message de Bastien tôt ce matin depuis la réserve de Naryn. Un message sur leur déplacement vers le camp d’Umeut. Ce secteur fréquenté par l’ours leur a laissé de belles traces d’ours et d’ourson, sans doute une femelle suitée, puisque les jeunes arrivent dans l’hiver et découvre la vallée au sortir d’hibernation. Ils ont manifestement croisé aussi la piste du loup qui leur a laissé en bord de Naryn des empreintes fraîches.

Mardi 08 Août

Ce matin ils ont relevé un piège photo avec des images de bouquetins (Ibex) mais aussi de panthères des neiges, dont un passage il y a à peine 3 jours. Proche du piège se trouve un marquage urinaire frais. La journée s’est enrichit d’une observation de 30 bouquetins vers Kashka Suu. L’équipe baigne dans l’ambiance naturaliste et sauvage de la vallée de Naryn ! Profitez bien !

Mercredi 09 Août

le groupe quitte Kaska suu et relève un piège photo sur lequel la panthère des neiges est présente. Un groupe part en crête et identifie des grattages frais, ainsi que des marquages urinaires et des empreintes toutes fraiches ! Les bouquetins se font rares dans le secteur pourtant. Demain il partent pour Akbaï au cœur de la réserve.

vendredi 11 Août

Le groupe traverse le col d’Akbai, et la pluie s’invite douze heures durant. Ulan les rejoins le soir à la cabane de Karateur.

Samedi 12 Août

Belle observation d’argalis à l’aube. Ils partent poser 2 pièges photos. Les gardes de leur côté relèvent un piège avec de nombreuses photos d’ours et de panthères des neiges.

Dimanche 13 Août

A Karateur ils relèvent 2 pièges. La météo reste très variable, mais tout va bien pour le groupe.

Mardi 15 Août

Le groupe est sorti de la réserve et a passé la soirée dans la maison des gardes dans la zone secondaire. Ils ont traversé la rivière pour repartir vers Barskoon et Chong Jargilchak au bord du lac Yssyk Kul.

EXPEDITION DE SEPTEMBRE à NARYN

Lundi 11 septembre

Bonjour à tous,
Voici des nouvelles de la belle équipée partie en expédition dans la réserve de Naryn en ce mois de septembre automnal !
Lundi, Julie, Emmanuelle, Stephane, Jérome et Patrick, accompagnés de Anne-Lise et Bastien, sont bien arrivés à Bichkek, la capitale kirghize.
Attirés par les odeurs du célèbre « Osh Bazar », ils ont pu s’immerger petit à petit dans l’ambiance kirghize, en commençant par la découverte des couleurs et des sourires des marchands de la multitude d’étals présents dans ce bazar.
Et c’est après une bonne nuit de sommeil, qu’ils pourront partir demain vers le lac Sonk Kul, plus au sud.

Mardi 12 septembre

Aujourd’hui, c’est le départ vers le lac Song Kul, dont la couleur turquoise en fait rêver plus d’un ! Notre petite équipe a de la chance ! Cette première nuit à l’extérieur de l’agitation de la ville s’est faite chez Osmon.

Mercredi 13 septembre

Un réveil en douceur, face au lac… avant une belle balade à cheval jusqu’en crête, où les observations de rapaces ont ravi les participants.
Et c’était encore sans compter que la baignade dans le lac les attendait à leur retour !
Toute l’équipe va bien, l’ambiance est agréable et l’expédition se déroule bien ! Chouette, nous sommes contents pour eux !
Observation de l'avifaune de Song Kul (par Anne-Lise Cabanat) A cheval en crête (par Anne-Lise Cabanat) Baignade à 3000 m pour les plus courageux ! (par Anne-Lise Cabanat)
Nos hôtes toujours en forme (par Anne-Lise Cabanat) Coucher de soleil sur les yourtes (par Anne-Lise Cabanat) Coucher de soleil sur le lac de Song Kul (par Anne-Lise Cabanat)

Jeudi 14 septembre

Ce jeudi, l’équipe fait une halte par la ville de Naryn, avant de pouvoir rentrer au cœur de la réserve naturelle. Bastien en profite donc pour nous envoyer un email un peu plus conséquent de nouvelles :
Tout va bien pour l’équipe ! Ce matin, en partant du lac Song Kul, les participants ont pu faire des observations ornithologiques avec entre autres l’observation certaine d’un Ibis falcinelle, qui, d’après le livre référence des oiseaux d’Asie centrale, n’est pas présent au Kirghizstan. Ce pourrait donc être la première donnée kirghize pour cette espèce !
Nous comprenons donc que l’équipe se charge déjà de l’énergie des petits plaisirs des scientifiques et naturalistes : de belles observations, qui se révèlent, en plus, être rares !
Mais ce n’est pas tout, puisqu’ils ont également vu de très nombreux canards pilets, canards souchets, canards siffleurs, colverts, tadornes casarca, vanneaux huppés, grèbe huppée, etc…, ainsi que 10 cigognes noires, des buses féroces, un busard des roseaux et un faucon hobereau.
Une belle observation de Gypaète barbu les a également enchantés : le vautour était posé à 50m du bus.
Puis les joies de la ville : un après-midi de courses au bazar de Naryn pour faire le plein de victuailles pour l’autonomie dans la réserve naturelle pour les semaines qui arrivent, et une soirée au café dansant de Naryn.
De quoi s’immerger encore un peu plus dans le décor kirghize… humain, culturel et environnemental.
Demain, ce sera le grand jour : le départ à cheval pour la réserve naturelle de Naryn ! Et enfin, le cœur de l’expédition !
Le petit groupe semble commencer à tisser des liens, l’ambiance est au beau fixe !
Nous les envions… ! :-)
Les prochaines nouvelles arriveront depuis le téléphone satellite !
A bientôt pour la suite.
Un gypaète déguste sa carcasse en bord de piste (par Anne-Lise Cabanat) Descente sur Naryn (par Anne-Lise Cabanat) Notre minibus et notre super chauffeur (par Anne-Lise Cabanat)

Vendredi 15 septembre

Vendredi, l’équipe est donc partie pour Karatash. L’installation de leur bivouac s’est faite à Oishilbi, en bord de rivière.
Les rives sont toujours un bel endroit pour y voir des empreintes, dans le sol meuble ! C’est donc ici qu’ils ont pu observer des empreintes de loup, mais aussi de cerf, de chevreuil, et de fouine.
L’équipe a également observé un nid de vautours de l’Himalaya avec 1 juvénile, ainsi que 10 adultes.
Préparation des chevaux à l'entrée de l'enclos des cerfs (par Anne-Lise Cabanat) Le long de la rivière Naryn (par Anne-Lise Cabanat) Traversée de prairies (par Anne-Lise Cabanat)

Samedi 16 septembre

Transfert à la cabane de Dobotateur, trajet sur lequel il ont vu des empreintes d’ours aux abords du lit de la rivière.
Trois pièges-photos des gardes ont pu être contrôlés sur cette journée, avant une belle soirée tout en chansons !
Marquages d'un ours sur un arbre (par Anne-Lise Cabanat) Suivi des traces le long de la rivière (par Anne-Lise Cabanat) Baie de la famille des framboises (par Anne-Lise Cabanat)
Belle empreinte de cerf dans le sable (par Anne-Lise Cabanat) Contrôle d'un piège à ours actuellement non utilisé (par Anne-Lise Cabanat) Contrôle d'un piège-photographique (par Anne-Lise Cabanat)

Dimanche 17 septembre

Ce matin, l’équipe s’est déplacée, toujours à cheval, vers le bivouac de Gundoi.
C’est dans l’après-midi qu’une belle observation de 29 bouquetins (ibex), a eu lieu, à une très proche distance.
L’ambiance est toujours aussi bonne !
Les 4 saisons sur quelques mètres ! (par Anne-Lise Cabanat) Ail sauvage (par Anne-Lise Cabanat) Terrier de marmotte creusé par un ours (par Anne-Lise Cabanat)

Lundi 18 septembre

Le réveil sonnera avant le lever du jour ce matin ! Une observation à l’aube est prévue. Et en effet, ce sont 7 bouquetins (ibex) qui se seront laissés observer !
Puis, il est déjà temps de préparer les affaires et démonter le bivouac pour partir passer le col Jirgalbai permettant d’accéder à la zone secondaire au sud de la réserve. La vue est imprenable depuis ce col…
Malheureusement, les découvertes du jour sont moins agréables : des traces fraiches de braconnage d’ibex (quelques jours maximum) sont trouvées sur le trajet. La peau et les balles, sont encore là…
La présence du groupe et des gardes dans cette zone pour les jours à venir est de bonne augure… cela évitera peut-être de nouvelles tentatives… espérons-le !
Jumelage en crête (par Anne-Lise Cabanat) Jérome et Patrick se mettraient à manger des légumes ?! (par Anne-Lise Cabanat) En crête (par Anne-Lise Cabanat)
Troupeau de bouquetins avec un beau mâle dominant (par Anne-Lise Cabanat) Femelles bouquetin en crête (par Anne-Lise Cabanat) Retour au coucher de soleil (par Anne-Lise Cabanat)
Découverte d'une peau de bouquetin fraichement braconné (par Anne-Lise Cabanat) Découverte des plumes de Tétraogalle de l'Himalaya fraichement braconné ... (par Anne-Lise Cabanat) La neige n'est pas loin ! (par Anne-Lise Cabanat)

Mercredi 20 septembre

Hier, deux transects ont été effectués en sous-groupes, permettant l’observation de 20 ibex femelles.
Puis ce sont 34 grattages de panthères, 3 fèces de panthères dont une très fraiche, et de nombreuses empreintes qui ont pu enchanter l’équipe !

Mercredi, l’équipe est montée à 3400m, pour un bivouac à cette altitude. Sur le transfert vers cette zone nommée Kokozun, ils ont pu dénombrer 81 mouflons (argali) et 15 bouquetins (ibex).

Tout roule toujours pour la belle équipée.
Pour l’anecdote, il faut dire que le saucisson et le fromage ariégeois à tous les pique-niques y sont aussi pour quelque chose !
Arrivée au col (par Anne-Lise Cabanat) En crête (par Anne-Lise Cabanat) Notre Takou ! (par Anne-Lise Cabanat)

Vendredi 22 septembre

Ce jeudi, après avoir découvert de l’urine fraiche de panthère et des grattages dans la vallée d’Ak-Uluk, un sous groupe a pu installer un piège-photo dans le canyon, tout en observant des bouquetins !
En parallèle, l’autre sous-groupe a posé un piège-photo en crête, tout en observant des mouflons et des bouquetins !

Vendredi, le groupe est en transfert vers Karateur via le col Ulan. La belle surprise du jour : le relevé du piège-photo a offert de belles images de panthère et d’argali.
Déplacement à cheval (par Anne-Lise Cabanat) Traversée de torrent (par Anne-Lise Cabanat) Femelles mouflon sur la neige (par Anne-Lise Cabanat)
Mâchoires de marmottes dévorées par un ou des ours (par Anne-Lise Cabanat) Quand les ours s'attaquent à une famille de marmottes (par Anne-Lise Cabanat) L'hiver arrive ! (par Anne-Lise Cabanat)

Samedi 23 septembre

L’immersion dans la réserve naturelle est belle et bien là… Tandis qu’un petit groupe a pu échantillonner 3 fèces de panthères et relever des photos de panthère sur piège-photo du côté d’Orto karateur, le 2e groupe a suivi une piste d’empreintes de panthère dans la neige sur la crête de Kashka suu…
Une belle journée donc, avant un bivouac sous la neige !
L’hiver se rapproche de plus en plus à cette période de l’année dans les montagnes kirghizes…
A l'abris du vent (par Anne-Lise Cabanat) Empreintes très fraiches dans la neige (par Anne-Lise Cabanat) Après-midi lecture à l'abris de la tempête (par Anne-Lise Cabanat)
Capture de poissons pour identification (par Anne-Lise Cabanat) Identification des poissons de la réserve (relâchés ensuite !) (par Anne-Lise Cabanat) Dans la vallée (par Anne-Lise Cabanat)
Fèces d'ours (par Anne-Lise Cabanat) Vesce de loup « plate » (par Anne-Lise Cabanat) Takou et Emmanuelle (par Anne-Lise Cabanat)
Le groupe (par Anne-Lise Cabanat) Méthode pour empêcher les veaux de téter (par Anne-Lise Cabanat) On compte les moutons... suite à une attaque de loups (par Anne-Lise Cabanat)
Ces 2 bêtes ont eu la malchance de croiser des loups (par Anne-Lise Cabanat) Nos chers gardes à la cabane de Jirgual (par Anne-Lise Cabanat) Panthère des neiges au refuge de NABU (par Anne-Lise Cabanat)

Nos partenaires

Voir également