Classe Sciences Les Secrets de la forêt Pyrénéenne - Mai 2012

Les forêts pyrénéennes sont des écosystèmes particulièrement préservés, mais quels organismes peut-on rencontrer dans ces belles forêts (...) Voir descriptif détaillé

Classe Sciences Les Secrets de la forêt Pyrénéenne - Mai 2012

Les forêts pyrénéennes sont des écosystèmes particulièrement préservés, mais quels organismes peut-on rencontrer dans ces belles forêts (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Ce dernier lundi de mai 2012, la calandrette de Tarbes, représentée par 18 jeunes scientifiques de 9 à 11 ans, est arrivée au centre des Pierres Blanches. Au programme : découverte et inventaire de la faune et de la flore, afin de réaliser la grande encyclopédie occitano-française des trésors de la forêt.

Le Journal de Bord

Mardi 29 mai 2012

Nous sommes arrivés ce matin au Mourtis sous un grand soleil. En descendant du bus les éducateurs étaient au grand complet pour nous accueillir et nous souhaiter la bienvenue.




Nous avons ensuite rapidement déposé nos valises dans nos chambres pour vite attaquer les activités.

Phase contact :

Nous sommes partis à la découverte de la forêt du conte « lo barbaròs » étudié la semaine dernière en classe. Pour cela nous avons mis à contribution nos 5 sens. Nous avons formé 4 groupes pour passer sur chaque atelier : l’ouïe, l’odorat et le goût, la vue, et le dernier, le toucher.

Pour le toucher : nous nous sommes mis pieds-nus et nous avons imité l’ours, pour découvrir de nouvelles sensations.
Pour l’atelier sur l’odorat, nous avons senti différentes plantes et essences naturelles les yeux bandés.


Pour la vue, après avoir fait le jeu des erreurs, nous sommes partis avec nos loupes à la recherche de la plus petite bête. Enfin, pour le dernier atelier de l’ouïe, nous avons écouté les bruits de la forêt de plusieurs manières (avec et sans les mains, avec un parapluie) puis nous avons fini par la différenciation de divers sons naturels (bois, cailloux, eau, herbe et papier).

Après le repas, nous nous sommes réunis dehors et nous avons, avec l’aide des éducateurs, défini notre mission. Il s’agit de créer une encyclopédie bilingue français-occitan pour montrer la diversité et la beauté de la forêt.

Phase découverte :

Nous nous sommes séparés en deux groupes pour aller ramasser les « trésors de la forêt », branches, fleurs, feuilles, photos d’empreintes d’animaux, écorces, insectes, poils…

Une fois rentrés au centre nous étions attendus par un apiculteur qui est venu nous présenter le monde des abeilles. Nous avons découvert la structure de leur habitation, et sous forme de jeu de rôle, vécu la journée d’une ruche.


Enfin, est arrivé le goûter, pris sur la terrasse.

Pour finir l’après-midi, un premier groupe a observé les « trésors de la forêt » au microscope, loupe binoculaire,…
Le second groupe a joué à un jeu de memory avec les animaux pyrénéens où il fallait retrouver le nom occitan et français correspondant à la photo de l’animal.
Nous avons ensuite échangé les activités d’un groupe à l’autre.


Est arrivé le temps de la douche, puis du repas.

Et enfin, avant de se coucher, nous avons eu le droit à une petite veillée avec la lecture de contes sur les ours, suivit d’un débat sur l’ours.
La soirée s’est terminée par l’observation depuis les fenêtres du centre d’un troupeau de biches qui broutaient paisiblement sur la prairie face à nous.

Mercredi 30 mai 2012

Le soleil nous a réveillé avec ses doux rayons chauds. Rien de tel pour commencer la journée de bonne humeur.

Phase approfondissement :

Comme tous les matins à venir, nous avons fait un forum après le petit déjeuner. Le forum est un temps où chaque personne peut prendre la parole pour exprimer ses envies, ses besoins, ses attentes, dans le but de consolider le groupe.
Aujourd’hui, en fin de forum, les éducateurs nous ont lu la lettre des enfants de la classe précédente sur le thème de l’ours. Ils nous ont demandé d’aller relever les différents pièges (à poils, à photos et à traces) disposés à différents endroits de la forêt et mis en place pour relever des indices de présence de l’ours.



Nous sommes partis en balade toute la journée, avec comme « outils » principaux : une carte IGN, un itinéraire à suivre, et une boussole !
Au premier arrêt, nous avons fait une lecture de paysage montagnard afin de voir l’impact de l’homme sur la nature. Nous avons continué la balade à travers bois, à découvrir de nouveaux trésors de la forêt (chants d’oiseaux, fleurs, empreintes, fourmilières,…). Nous avons fait quelques arrêts pour comprendre un peu plus en détail les étroites relations des êtres vivants composant l’écosystème sylvestre.


Après le pique-nique, et un « trappe-trappe », nous nous sommes séparés en deux groupes pour aller relever les trois pièges-photos.


Le premier groupe est revenu bredouille, alors que le second est revenu avec des photos de biches, de renard et d’un ours « à deux pattes et en bottes » !


Nous avons ensuite poursuivi la balade et pris un goûter bien mérité au bord d’une source avant de rentrer tranquillement au centre.

Au dîner, nous avons eu du taboulé en entrée, des haricots verts, une blanquette de veau et une tarte au chocolat !


La veillée de ce soir nous a fait réviser les constellations que nous pouvons observer dans le ciel du Mourtis. Hélas, le ciel était très couvert, mais heureusement, à notre grande surprise, nous avons pu testé nos connaissances et en acquérir de nouvelles grâce à un logiciel permettant de projeter le ciel, tel qu’il serait sans nuage, au mur...

Pour finir la journée en beauté, Maxime, Florent et Guilhem nous ont raconté de belles histoires !


La journée écrite par les enfants :

« Nous sommes allés dans la forêt pour trouver l’ours, les élèves précédents avaient posé des pièges photos, des pièges à traces et des grilles pour les poils.
On a fait un pique-nique. Nous nous sommes guidés grâce aux boussoles et des cartes. Nous avons découvert des plantes avec les animateurs : Marjolaine, Maxime, Florent et Laurent .
Nous avons beaucoup marché pour arriver aux pièges-photos de l’ours ! »

Maylis

« On est allé en promenade, on a parlé des différentes plantes, des arbres.
On a parlé des pièges à traces d’animaux. Il y a des pièges à poils, à photos et à empreintes.
Les pièges à photos c’est pour voir les animaux, ça prend des photos d’animaux.
Les pièges à poils c’est pour voir les poils d’animaux.
Et les pièges à traces sont faits pour voir les empreintes d’animaux.
On essaie de voir des marques d’animaux, moi j’aime les animaux. »

Filippine

« A la debuta qu’avem començat per marchar sus un petit camin a costat de la seuva, puish qu’èm vertaderament entrats dens la seuva. Puish Maxime,Laurent, Florent,Marjolaine que nos an contat que la classa qui avèva avant avèva installat tracanards a ors ( a peus, a peadas e a fotos)Alavetz qu’èm anats véder si i avèva fots e ni avèva pas de peu tampauc. Après qu’èm tornats partir au centre. E qu’èi tot aimat. »
Pirèna

Jeudi 31 mai 2012

Le réveil se fit plus tardif, les batteries nécessitant encore un peu de reprise d’énergie !

Phase Projet

C’est déjà l’avant dernière journée et la motivation est toujours présente, malgré une arrivée soudaine de brouillard...
Comme chaque matin, après un petit déjeuné copieux, nous avons fait un petit « forum » pour mesurer l’humeur de tout le monde. Ce fut en effet l’occasion de communiquer sur la vie de groupe et notamment le respect de chacun.

Il s’en suit une activité recherche et épouillage de tique, tout en délicatesse et décontraction... la saison étant propice à ces petits acariens forestiers...

Nous voilà enfin partis pour notre phase de projet, en bus qui nous déposa tout frais au « col de la clin ». Après avoir fait rapidement les 4 groupes avec leurs thématiques (Laurent→Mammifères ; Maxime→Insectes ; Marjolaine→Flore ; Florent→Oiseaux), nous partîmes chacun de notre côté pour faire nos activités respectives.





Très vite, nous avons dû remonter au centre pour prendre notre repas.

Puis, nous repartîmes « au col de la clin » pour finir les projets respectifs de chaque groupe.

Chaque groupe se dirigea donc vers leurs stations pour pratiquer des relevés :

Mammifères :
Nous avons mis en place plusieurs techniques de relever d’indices de présence des mammifères (piège-photo, moulage d’empreinte, piège à poils) de la forêt.
Avant de partir nous avons installé un piège-photo qui sera relevé demain.












Insectes :
Pour étudier les insectes nous avons réalisé trois protocoles : le premier était la chasse à vue sur un quadrat (carré de 1m2), puis le grattage en sous bois, et enfin la chasse à l’épuisette sur un transect (ligne).

Flore :
Nous avons matérialisé un mètre carré, grâce à une ficelle et quatre piquets. Nous avons ensuite étudié toute les plantes présentes dans ce carré (espèces présentes, quantité, répartition,…)


Oiseaux :
Nous avons commencé par définir l’endroit de nos postes d’observations. A la suite d’une brève utilisation du matériel nous avons établi un protocole de relevé :

Date /N° poste/ Coordonnées GPS/ Heure d’arrivée/ Heure de départ/ Espèce/ Nombre


Après l’avoir rempli sur notre premier poste, nous sommes partis sur le deuxième pour construire un affût afin d’observer d’autres espèces.
La cabane que nous avons construite était vraiment réussit et cela, sans nous prendre trop de temps.


Nous avons fait une brève observation des oiseaux et le temps avançant, nous dûmes remonter pour rentrer au centre.

Au retour, nous avons approfondi tout ce qui a été vu durant la journée, et nous avons ainsi pu commencer, ou continuer, selon les groupes, l’identification des différentes espèces recensées dans la journée.


Le dernier repas du soir s’est alors déroulé autour d’un délicieux barbecue sur la terrasse, au soleil couchant, où nous avons savouré un agneau de la vallée. Avant de nous coucher, nous avons visionné un petit film sur les animaux des Pyrénées...


La journée écrite par les enfants :

« Le matin nous sommes allés dans la forêt où nous avons fait 4 groupes (groupe insecte, plante, mammifère et oiseau). Moi j’étais dans le groupe des oiseaux. On s’est construit une cabane en 45min et on s’est posé dans la cabane pour observer les oiseaux ; c’était superbe, on était avec Florent c’était notre animateur il était trop sympa. On est rentré, on a joué, puis on a mangé de l’agneau du Mourtis. »
Nathan.

« Ce jour là, nous avons fait des ateliers : il y en avait sur les insectes, les mammifères, les oiseaux et les végétaux. Moi j’ai pris les végétaux. En premier, nous avons mesuré 1 m2 à un endroit où il y avait beaucoup de végétaux et nous avons même trouvé environ 10 espèces différentes. J’ai énormément aimé. »

Antoine

Vendredi 1 juin 2012

Le réveil se fit en douceur, le chant des oiseaux nous prédisant encore une belle journée.
Après un forum riche en échanges, nous commençâmes, divisés en mêmes groupes que la veille (mammifères, insectes, plantes, oiseaux), l’organisation du bilan des expériences vécues et des connaissances acquises, afin de les retransmettre tous ensemble l’après-midi.

Phase Retransmission

La matinée fut donc consacrée à finir d’analyser les échantillons pour les groupes insectes et plantes, tandis que les 2 autres groupes complétaient les données acquises la veille sur le terrain. Puis, tout ceci fut mis en forme sur des petits posters afin de restituer aux autres groupes le fruit du travail scientifique effectué. Ces petits posters seront reliés par la suite pour former notre fameuse encyclopédie bilingue.




Le dernier repas, pris dans l’euphorie de la fin de semaine, ravit tout le monde (hé oui, c’était des frites !). Une brève digestion plus tard, nous nous défoulâmes un peu, en profitant des derniers instants à la montagne. Ensuite, nous terminâmes nos préparations minutieusement.

Vint enfin le moment tant attendu. L’excitation et même le trac pour certains, entrèrent dans la partie. Voici, en images, les créations des différents groupes présentées par eux-mêmes.





Chacun put se renseigner et apprendre davantage sur les quatre thèmes proposés.

Ci-dessus, l’ensemble des posters à visualiser au clique sur l’image, puis en se servant des petites flèches en bas de l’image.

Hélas, toutes les bonnes choses ont une fin...! Même les classes scientifiques ! En prenant notre dernier goûter aux Pierres Blanches nous discutâmes de la semaine, qui pour tous, enfants, comme adultes, fut en tout point très agréable et enrichissante.

Les adieux, tintés de rosée sur la paupière inférieure, clôturèrent cette semaine courte, mais intense en émotions, échanges et sciences.

Au plaisir de se retrouver dans les Pyrénées ou ailleurs !

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également